Vision de Steve Gladu pour le secteur Brosseau

Je suis tout à fait d’accord avec les commentaires de l’entrepreneur. Nous sommes en 2016 et le contexte est à tout à fait différent des années 60.

Concernant le commentaire du conseiller Antoine Assaf quant à l’intimité, dans tous les secteurs de Brossard, les maisons sont collées. Pour avoir beaucoup plus d’espace, il faut vivre à la campagne!

Richard Latreille, résident du secteur Brosseau

Commenter cet article

avatar