Vacances de la construction: 80% de la main-d’œuvre des chantiers en congé

Vacances de la construction: 80% de la main-d’œuvre des chantiers en congé

Les travailleurs de la construction seront en vacances jusqu’au 4 août.

Crédit photo : Archives - Le Courrier du Sud

D’ici dimanche, 80% de la main-d’œuvre des chantiers du Québec ainsi que leurs employeurs seront en vacances pour deux semaines.

Cette année, les vacances de la construction débuteront officiellement le 22 juillet et se termineront le 4 août. Toutefois, des milliers de travailleurs seront en congé dès demain.

La Commission de la construction du Québec (CCQ) a transmis au cours des dernières semaines près de 152 000 chèques de vacances aux travailleurs de la construction du Québec. Au total, une somme de plus de 420 M$ a été distribuée. Les travailleurs de la Montérégie ont reçu plus de 91 M$, une hausse de plus de 5 M$ par rapport à 2017.

Dans un communiqué, la CCQ rappelle que «les vacances demeurent obligatoires pour l’ensemble de l’industrie de la construction».

Il existe toutefois des exclusions à ce congé estival et c’est pourquoi certains chantiers demeureront actifs. C’est le cas d’une grande partie des travaux de génie civil et de voirie ainsi que les travaux d’urgence, de réparation, d’entretien, de rénovation ou de modifications.

Les vacanciers resteront au Québec

Une majorité de Québécois resteront dans la Belle Province pendant les vacances de la construction. Selon un sondage du ministère du Tourisme, 47% des Québécois ont l’intention de séjourner au moins une nuit hors de leur lieu de résidence. De ce nombre, plus d’un voyageur sur deux choisira le Québec comme destination, loin devant l’Ontario (14%), les États-Unis (13%) et l’Europe (6%).

Ce sondage réalisé auprès de 1005 Québécois révèle également que les voyageurs profiteront principalement des vacances de la construction pour pratiquer des activités de plein air et pour visiter des parents et amis.

«Je me réjouis de ces résultats qui feront certainement le bonheur de l’industrie touristique, alors que des milliers de travailleurs s’apprêtent à décrocher de la routine pour les deux prochaines semaines, a lancé la ministre du Tourisme Julie Boulet. Les voyageurs québécois constituent la clientèle la plus importante pour le Québec et sa principale source de revenus, bien avant les touristes étrangers. Face à la vive concurrence mondiale, nous pouvons être fiers que les gens d’ici choisissent de découvrir ou de redécouvrir leur propre territoire. Cela signifie que nous devons poursuivre nos efforts pour renouveler nos produits et services touristiques.»

Parmi les Québécois sondés qui voyageront à un autre moment de l’année (54%), 35% envisagent eux aussi le Québec comme première destination.

Commenter cet article

avatar