Une fiesta à saveur latine avec Dominique Hudson

Une fiesta à saveur latine avec Dominique Hudson

Dominique Hudson

SPECTACLE. Un amalgame de pop et de musique latine, intégrant chansons originales et reprises de grands succès, le tout en français: c’est ce qu’offre le chanteur Dominique Hudson. Son spectacle Extra Danza réunit tous les ingrédients pour créer une ambiance de vacances, où priment la bonne humeur, la fête et la danse.

Après y avoir fait salle comble au printemps, Dominique Hudson fera un deuxième arrêt au Club DIX30 pour offrir une supplémentaire de son spectacle, le 15 août.

«Je veux donner l’impression qu’on est dans le Sud! Dès les premières notes, le public est debout et se met à danser», relate le chanteur. Il se réjouit de constater que son public connaît bien les paroles des chansons qu’il livre sur scène, essentiellement celles des albums Danza 1 et 2.

Dominique Hudson prend un véritable «plaisir de gamin» à mettre à sa main des reprises telles que Comme d’habitude, Pour un flirt ou encore Quand je vois tes yeux.

Ce mélange de reprises – des chansons coups de cœur de jeunesse – ainsi que la volonté du chanteur de semer la joie sur son chemin est parfaitement représentatif de qui est Dominique Hudson. «Le spectacle Extra Danza, c’est moi!»

Il raconte que sa curiosité pour la musique a débuté alors qu’enfant, il accompagnait son père à bord d’une disco mobile, parfois en charge de la musique lors de mariages. «Les gens te confient la musique à leur mariage: tu n’as pas le choix de réussir. Aujourd’hui, en spectacle, je me donne la même mission: donner un bon show

Amis… et amours

À la lumière des nombreux témoignages reçus, le chanteur n’hésite pas à avancer que son spectacle possède un facteur «rassembleur» très élevé. Il n’est pas rare que des spectateurs assistent à Extra Danza pour une 2e ou 3e fois, au point où certains d’entre eux développent des amitiés.

«Ça devient même un lieu de rencontre. Une table de quatre filles à côté d’une table de quatre gars, c’est certain que ça va danser!, s’exclame M. Hudson. Des couples se sont formés à mes spectacles. On me raconte tout…mais tout ne se répète pas!»

Croisières et Schérazade

C’est en chantant à des spectacles sur des bateaux de croisière que Dominique Hudson a vécu son coup de foudre pour la musique latine. Baigner dans cette musique des Caraïbes toute la journée l’a beaucoup influencé.

Il estime néanmoins que le spectacle musical <I>Schérazade<I>, dans lequel il incarnait Aladin, est l’une des expériences les plus formatrices de sa carrière. Le simple fait de chanter sans sa guitare déstabilisait le chanteur.

«Ça m’a donné beaucoup d’aisance sur scène. De jouer soir après soir, dans une mise en scène bien précise, avec plein de monde autour de moi. Ç’a été une belle expérience.»

 

Commenter cet article

avatar