Une équipe pee wee AAA de Russie en tournoi à Brossard

Une équipe pee wee AAA de Russie en tournoi à Brossard

Les joueurs et entraîneurs du Ak Bars

Ils s’appellent Pyanov, Ponomarev, Fazlov, Yaryzhko, Istomin, Kutyrev, Sakhapov et autres. Ils ne parlent ni français ni anglais, mais connaissent le langage du hockey et du sport et sont de futurs joueurs de hockey élite russes.

Les joueurs pee wee AAA du prestigieux club Ak Bars de Kazan, de la République de Tatarstan, une province de la Fédération de Russie, ont pris part au tournoi de la relève des Gouverneurs de Saint-Hubert, présenté du 3 mai au 4 juin à Brossard, Saint-Hubert et Candiac.

Avant eux, Alexei Emelin, du Canadien de Montréal, a remporté deux fois la Coupe Gagarine de la KHL avec le Ak Bars en 2008-09 et 2009-10. D’autres anciens du Canadien comme Alexei Kovalev, Oleg Petrov et Sergei Kostisyn ont aussi joué pour l’équipe du Nord-Est de la Russie.

Comme les professionnels, les jeunes ont le célèbre logo du club sur leur maillot – un léopard blanc, ou léopard des neiges, ce que Ak Bars veut dire en tatar (langue de la République du Tatarstan).

Un rêve devenu réalité après trois ans

Au Québec jusqu’au 10 juin, les jeunes joueurs logent chez 16 familles de hockeyeurs de Brossard et Saint-Bruno. Ils sont chez nous grâce au rêve fou d’un responsable du hockey mineur de Brossard, Eric Veleyev, né en Russie.

Fils d’un pilote d’avion militaire, lui et sa famille ont déménagé au Kazakhstan avec l’éclatement de l’Union soviétique et sont devenus de grands voyageurs. Puis, lui et sa femme ont déménagé à Montréal, où est né leur premier enfant, avant de s’établir à Brossard en 2007, où est né leur deuxième.

M. Veleyev est devenu entraîneur au hockey mineur de Brossard en 2011. Élu deux fois entraîneur de l’année par les parents, il a bûché pendant les trois dernières années pour réaliser son rêve de faire jouer les Léopards blancs chez nous.

Des rapprochements par le sport

«J’ai été chanceux et ai été aidé par une foule de gens ici, raconte Eric Veleyev. Des collaborateurs se sont occupés des finances, du transport, des repas, des familles. Plusieurs intervenants du hockey mineur de Brossard et de Hockey Richelieu s’y sont mis. Les communautés tatars et russes nous ont aussi aidés à nous mettre en contact avec le président de la République. Je voulais leur faire vivre le hockey pratiqué par le pays fondateur de ce sport ainsi que la bonté et la chaleur des gens d’ici, afin de créer des rapprochements entre le hockey russe et canadien mineur.»

M. Veleyev, qui a passé un an dans une école de sport, dit comprendre ce que vivent les jeunes visiteurs.

«Une école de sport, c’est deux entraînements par jour, le sport passant avant l’école. On veut des résultats, les jeunes sont sous pression pour performer. Ça se voit sur la patinoire; ils sont dominants au point de vue technique, mais les Canadiens sont généralement plus rapides pour le temps de réaction et la prise de décision. L’habitude de jouer sur de grandes patinoires là-bas et sur des petites ici fait peut-être une différence.»

Il a aimé ce qu’il a vu tout au long du tournoi. «Lors d’un match au Complexe Bell, les joueurs du Ak Bars ont fait une haie d’honneur pour leurs adversaires après le match. Ce qui se passe est magique comme je l’avais espéré. Nous commençons déjà à penser à envoyer une équipe d’ici à un important tournoi en Russie, en août. Nous espérons une suite à l’aventure», conclut-il.

Les joueurs préférés des jeunes

Grâce à une interprète russe, Le Courrier du Sud a pu s’entretenir brièvement avec les entraîneurs et joueurs du Ak Bars, après une de leurs parties au Complexe Bell.

Les visiteurs russes sont unanimes: ils voulaient découvrir le pays où a débuté le hockey et découvrir les gens d’ici. Ils avaient hâtent de voir le Centre Bell, où jouent le Canadien de Montréal.

À la question «Quelle est votre équipe et votre joueur préféré», la réponse la plus populaire a été sans surprise les Capitals de Washington et Alex Ovechkin. Les Pingouins de Pittsburgh, avec Evgeni Malkin et Sydney Crosby, ont eux aussi été souvent nommés.

À leur réponse à la question «Connaissez-vous des joueurs du Canadien»? «Prrrrrice», ont-ils unanimement répondu en roulant leur R!

Écrire un commentaire

avatar