Un taxi vert n’accepte que le chant comme paiement. Faites vos vocalises!

Un taxi vert n’accepte que le chant comme paiement. Faites vos vocalises!


Le Guide de l'Auto

Article par Olivier Beaulieu

Prendre le taxi est, pour bien des gens, un moyen de transport à la fois dispendieux et stressant selon les qualités de conducteur de votre chauffeur. Mais si l’on vous disait qu’une course ne vous coûterait rien sauf peut-être quelques vocalises et beaucoup de plaisir? Vous seriez intéressé, n’est-ce pas?

Fortum, une compagnie finlandaise, produit, distribue et vend diverses énergies propres dans certaines régions nordiques de l’Europe et de la Russie. Dans le cadre du festival Ruisrock situé en Finlande, la compagnie met de l’avant un service de navette entièrement électrique où le seul moyen de payer, c’est de chanter! Quoi de mieux pour vous mettre dans l’ambiance d’une fête musicale en plein air?

La navette nommée Singalong est en réalité une BMW i3. Elle est utilisée entre autres pour faire la promotion du réseau de bornes de recharge électriques qui compte au-delà de 2 000 stations gérées par Fortum.

Le fonctionnement est simple. La navette se déplace tant et aussi longtemps que ses occupants chantent. La compagnie affirme que la motorisation électrique de la voiture permet de profiter pleinement des voix mélodieuses de ses passagers. Mais entre nous, certaines voix sont faites pour être enterrées par le son d’un moteur…

À l’intérieur du véhicule, on retrouve une tablette qui est connectée à la chaîne stéréo. On peut y choisir une chanson et y lire les paroles. De plus, un indicateur de plaisir note votre niveau d’engouement selon la force de votre voix, vous incitant du coup à chanter à gorge déployée. Pauvre chauffeur!

Ce service hors du commun sera disponible pour les festivaliers du 6 au 8 juillet prochain. La navette se promènera entre Aurajoki et Ruisrock de midi à 17 h. Préparez votre chanson et payez!