Un grand rassemblement à Brossard pour le Grand Défi Pierre Lavoie

Un grand rassemblement à Brossard pour le Grand Défi Pierre Lavoie

La participation financière de Carbonleo à l'équipe de la Ville de Brossard lors du Grand défi Pierre Lavoie en 2015 soulève des questionnements d'ordre éthique.

Brossard accueillera cet été le dernier arrêt du Grand Défi Pierre Lavoie avant que les cyclistes ne franchissent la ligne d’arrivée, à Montréal. La Ville compte leur en mettre plein la vue avec l’événement Bouge ta vie.

C’est tout un événement familial que la Ville compte organiser le 14 juin, au parc Poly-Aréna. Zumba, judo, tyroliennes, haltérophilie et kin-ball sont au programme, tout comme des matchs de «foot-boule», ce sport qui se joue enrobé d’un gros ballon.

Le tout sera agrémenté de la musique des Trois accords, qui monteront sur scène à 11h.

Les cyclistes arriveront, quant à eux, vers 12h15. Le boul. de Rome sera fermé entre le boul. Milan et l’avenue Niagara afin de les laisser passer.

C’est le conseiller municipal Alexandre Plante qui a eu l’idée d’organiser cet événement, lui qui a participé au Grand Défi Pierre Lavoie en 2014 et qui répétera l’exploit cette année.

«Je voyais qu’il y avait toujours des centaines de personnes qui venaient nous accueillir, beau temps, mauvais temps. Je suis arrivé avec l’idée d’amener ça ici et d’en faire un événement grandiose, comme Brossard sait le faire», a affirmé M. Plante le 15 mai, lors du dévoilement de l’événement.

Un projet de société

Le ministre de la Santé et député de La Pinière, Gaétan Barrette, était aussi présent à l’événement. Il a souligné l’importance qu’a prise le Grand Défi Pierre Lavoie depuis sa première édition, en 1999.

«C’est assez remarquable, parce que c’était au départ le projet d’un particulier, et c’est devenu depuis un projet de société», a-t-il lancé.

M. Barrette ne participe pas au Défi, mais ses propres efforts en matière de santé étaient bien visibles. Le ministre a perdu beaucoup de poids depuis quelques mois. Il refuse toutefois de chiffrer cette réussite.

La tête d’affiche de cet événement, Pierre Lavoie, avait lui aussi un message à lancer aux Brossardois.

«Les cyclistes sont très fatigués quand ils arrivent. Ce qui leur donne de l’énergie, c’est l’accueil.»

Le relais de 1000 km du Grand Défi Pierre Lavoie commencera le 11 juin, à Saguenay. Les cyclistes sont attendus trois jours plus tard à Montréal, au quai Jacques-Cartier.

Commenter cet article

avatar