Un chirurgien se trompe d’orteil

Un chirurgien se trompe d’orteil

Dr John Robert Suton

Un médecin qui possède sa clinique privée à Brossard, Dr John Robert Sutton, a été radié pour un mois par le Collège des médecins du Québec pour s’être trompé d’orteil lors d’une opération survenue en mars 2012.

Le médecin, un kinésithérapeute, a pratiqué sa chirurgie sur les gros orteils de sa patiente, alors qu’il aurait dû opérer ses petits orteils. La femme devait être opérée pour l’ablation des bunionettes, une inflammation de l’os à la base du petit orteil.

Dr Sutton ne s’est rendu compte de son erreur qu’une semaine après l’opération et a dû faire venir sa patiente dans son cabinet pour lui expliquer la situation. Selon les documents mis en preuve, l’erreur serait survenue avant l’opération pratiquée au centre hospitalier St. Mary de Montréal, le médecin ayant mal interprété un terme de la requête opératoire.

L’avocat de la poursuite souligne «que la responsabilité finale est celle du chirurgien, qui aurait dû marquer la région à opérer». Le jugement indique de plus que «pratiquer une chirurgie sur un membre ou un organe qui ne nécessite pas d’intervention est une faute grave» et qu’on peut également «soutenir que les préjudices encourus par la patiente seront compensés par les recours civils».

Dr John Robert Sutton n’a pas retourné les appels du Brossard Éclair, mais lors de l’audience, il a indiqué «qu’il avait changé sa pratique pour éviter que cela ne se reproduise».

Dans son jugement, le conseil de discipline du Collège des médecins indique qu’il s’agit d’une infraction sérieuse, qui nécessite une radiation. Les avocats de la défense ont suggéré une simple réprimande comme sanction, alors que les procureurs de la plaignante ont demandé une période de trois mois de radiation. Le comité de discipline a plutôt opté pour une suspension de 30 jours.

 

Écrire un commentaire

avatar