Tyrone Candappa libéré malgré le jugement de culpabilité

Tyrone Candappa libéré malgré le jugement de culpabilité

Tyronne Srijeeva Candappa avait été acquitté du chef d'accusation de tentative de meurtre

Tyrone Srijeeva Candappa, ce promoteur immobilier qui a floué des dizaines d’investisseurs à Brossard, a retrouvé sa liberté aujourd’hui. Du moins, pour deux mois.

Candappa était incarcéré depuis le 17 septembre. Il a été reconnu coupable d’agression armée pour avoir tiré à bout portant sur Clifford Hercule, un homme au fort tempérament qui voulait lui acheter une maison.

La juge Anne-Marie Jacques avait décidé dès lors de l’incarcérer plutôt que de le laisser en liberté en attendant sa sentence.

Candappa a toutefois demandé une libération de deux mois afin de mettre en ordre son entreprise de transport, qui n’est pas liée aux projets domiciliaires qui l’ont mis dans le pétrin. Ses proches n’étaient pas non plus préparés à une incarcération immédiate.

«Je suis très étonnée que vous n’aviez pas préparé votre famille. Vous auriez dû savoir qu’il y avait à tout le moins 50% de probabilités que vous seriez incarcéré. Vous aviez amplement de temps pour gérer vos affaires», a souligné la juge.

N’empêche, elle a accordé la demande de Candappa, soulignant son absence d’antécédents criminels et la faible probabilité qu’il tente de s’enfuir.

Il sera de retour en cour en décembre pour le choix de la date du prononcé de sa peine.

Commenter cet article

avatar