Tranquillité, nature et écologie parmi les préoccupations

Tranquillité, nature et écologie parmi les préoccupations

Près de 130 citoyens se sont présentés à la consultation publique concernant le réaménagement de l'ancien golf de Brossard.

DÉVELOPPEMENT. Près de 130 personnes se sont présentées au centre socioculturel de Brossard pour participer à la consultation publique sur le réaménagement de l’ancien golf de Brossard. En atelier de groupe, les citoyens ont planché sur des dizaines d’idées pour aménager ce grand parc urbain de 3 millions de pieds carrés.

Cette première étape de consultation, organisée par le Centre d’écologie urbain de Montréal (CEUM), se voulait une rencontre pour comprendre le secteur et les besoins, en plus de consulter la population sur différents points dont l’accès au parc, son aspect physique, l’usage que les citoyens souhaitent en faire et les qualités écologiques et environnementales de celui-ci.

Plusieurs idées partagées

Même si certains semblaient s’opposer au projet et questionner les intentions de la Ville, plusieurs idées qui permettront au CEUM de développer la deuxième phase de la consultation ont été abordées.

L’aspect naturel; la tranquillité du parc; les mesures pour faciliter l’accès aux piétons et aux cyclistes; l’utilisation à bon escient du chalet; la sauvegarde des étangs; et la création d’un sentier pédestre quatre saisons sont certainement les idées qui ont fait l’unanimité aux tables.

Et l’espace constructible?

Plusieurs citoyens ont manifesté leurs inquiétudes face à l’espace zoné constructible. Alors que certains affirment que Brossard est bien au courant des projets qui seront entamés sur les zones constructibles aux alentours du parc, la directrice adjointe de l’urbanisme, Rachel Laflamme, a précisé qu’aucune décision n’avait encore été prise par les élus.

«À ce jour, certains projets ont circulé dans le cadre de différentes demandes, dont une demande d’autorisation au ministère. Je tiens à vous rassurer: ces plans n’ont pas fait l’objet d’une approbation de la part du conseil municipal qui permettrait le début de la construction.»

Mme Laflamme a précisé que seulement deux projets ont fait l’objet d’une approbation, pour lesquels les travaux sont en cours, soit la nouvelle rue collectrice de Châteauneuf et l’école primaire.

Différents types de constructions sont autorisés sur le terrain de l’ancien golf, soit l’ensemble des typologies résidentielles, de l’unifamiliale aux multifamiliales, de même que école et garderies.

La deuxième phase de la consultation publique devrait avoir lieu l’hiver prochain. Lors de cette rencontre, le CEUM présentera différentes propositions d’aménagements. Un concept final sera ensuite présenté aux citoyens, au printemps.

Les idées proposées

• Garder la tranquillité du parc

• Créer un aspect éducatif relié avec l’école primaire

• Préserver les étangs

• Aménager des équipements sportifs comme une patinoire extérieure, un terrain de basketball, des sentiers pédestres, etc.

• Transformer le chalet en centre d’interprétation de la nature ou en centre communautaire

• Inclure des activités et des équipements pour les citoyens de tous âges

• Recréer le multiculturalisme de Brossard

• Restreindre les vois d’accès à la route et prioriser les piétons et les cyclistes

Commenter cet article

avatar