La Sûreté du Québec veut prévenir les fraudes de l’artiste du change

La Sûreté du Québec veut prévenir les fraudes de l’artiste du change

La fraude des artistes du change consiste à dérober des billets de banque grâce à une manipulation rapide des billets lors d’une transaction. Durant

Crédit photo : Archives - Le Courrier du Sud

La Sûreté du Québec désire mettre en garde les commerçants au sujet d’un stratagème de fraude observé récemment dans les magasins de vente au détail à grande surface.

La fraude des artistes du change consiste à dérober des billets de banque grâce à une  manipulation rapide des billets lors d’une transaction. Durant la transaction, les suspects profitent de l’inattention de la personne à la caisse, ou utilisent des subterfuges pour la distraire pendant qu’elle compte les billets, pour en subtiliser à son insu.

S’inscrivant dans la catégorie des vols par distraction, ce n’est qu’une fois que les personnes ont quitté les lieux ou lors du décompte des transactions de la journée que l’employé réalise le stratagème. Les actions des fraudeurs, qui semblaient désorganisées, étaient, en fait, un stratagème pour faire diversion, leur permettant ainsi, de subtiliser des sommes importantes d’argent.

 Que faire lorsque ce type de situation survient?

  • l’employé ne devrait jamais s’empresser de terminer une transaction qui nécessite le décompte d’une importante somme d’argent;
  • l’employé pourrait demander l’assistance d’une autre personne pour faire le décompte, permettant ainsi de garder le contrôle sur la transaction;
  • en aucun moment il ne devrait être permis que des clients puisse toucher directement l’argent dans un tiroir-caisse;
  • l’employé peut exiger le respect de l’espace de travail où il compte de l’argent en délimitant clairement la zone et en demandant au besoin aux clients de prendre du recul.

Ce stratagème n’est pas une nouvelle façon d’opérer. Il semble que ce type de fraude refasse surface à l’occasion, parfois après plusieurs mois, voire des années sans signalement.

Soulignons que les fraudeurs misent généralement sur la méconnaissance, la vulnérabilité, le sentiment d’urgence et la pression pour arriver à leurs fins. Puisque de nouvelles formes de stratagèmes apparaissent régulièrement, il est donc important pour les commerçants de sensibiliser leurs employés et de leur fournir une formation adéquate afin de limiter les pertes financières pour les entreprises.

Rappelons que toute information sur des actes criminels ou des événements suspects peut être communiquée à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264 ou à l’organisme Échec au Crime au 1 800 711-1800.

(Source: Sûreté du Québec)

Écrire un commentaire

avatar