Secteur C: la Ville privilégie les rencontres publiques au comité de bon voisinage

Secteur C: la Ville privilégie les rencontres publiques au comité de bon voisinage

Plus de 200 personnes ont assisté à la première séance publique d’information pour les résidents du secteur C, le 28 juin.

Crédit photo : Jean Laramée - Le Brossard Éclair

De nombreux projets sont en construction ou verront le jour dans les prochaines années dans le secteur C de Brossard. Voulant informer les citoyens et être tenue au courant de leurs questionnements, la Ville a choisi de tenir ponctuellement des rencontres publiques.

Plus tôt cette année, le conseil municipal avait réfléchi à la possibilité de mettre en place un comité de bon voisinage pour le secteur C. Les élus ont toutefois revu le projet et ont plutôt choisi de tenir des séances publiques ouvertes à tous les résidents de Brossard.

«La rencontre d’information publique est le résultat d’une décision du conseil, prise après mûre réflexion, a expliqué la mairesse Doreen Assaad. La formule a été revue afin de permettre à un plus grand nombre de citoyens d’assister aux rencontres pour ainsi favoriser les échanges, leur permettre de donner leur opinion et, en bout de ligne, obtenir toute l’information souhaitée.»

Première rencontre satisfaisante

Le 28 juin, la mairesse et le conseiller du secteur Christian Gaudette ont tenu une première rencontre au Grand parc urbain. En plus d’assister à la présentation des projets, les résidents du secteur ont eu l’opportunité de discuter avec plusieurs fonctionnaires en charge des différents chantiers. Plus de 200 personnes se sont présentées à la rencontre, ce qui «témoigne de l’intérêt des citoyens».

«C’est une formule qui permet aux citoyens d’échanger avec les élus, mais aussi avec les fonctionnaires des travaux publics et de l’urbanisme, ajoute le directeur des communications de la Ville Alain Gauthier. Des employés de Services Brossard étaient également présents, ce qui a permis aux résidents de faire leur requête sur place.»

D’autres rencontres à venir

Alain Gauthier assure que d’autres séances publiques sont à venir prochainement. Avec un total de six projets d’infrastructures municipales et trois projets immobiliers privés qui ont démarré ou débuteront sous peu dans le secteur C, en plus d’une station du Réseau express métropolitain (REM), la Ville veut «assurer un suivi constant avec les citoyens».

«La présence de plus de 200 personnes à la première rencontre démontre clairement que les citoyens du secteur C s’intéressent au développement de leur quartier, indique le conseiller Christian Gaudette. Je les invite d’ailleurs à participer à nouveau à ces rencontres, alors que seront expliquées les prochaines étapes de transformation et les grands projets qui seront bénéfiques pour bâtir un milieu de vie à échelle humaine.»

 

Commenter cet article

avatar