Rendre l’art accessible au grand public

Rendre l’art accessible au grand public

Le symposium Lumières sur l'Art se tiendra sur l'Avenue des Lumières

Pour une 9e année consécutive, des artistes provenant des quatre coins du Québec exposeront leurs œuvres au Quartier DIX30, la fin de semaine prochaine, lors du symposium Lumières sur l’Art. Pour les cofondateurs de l’événement, c’est l’occasion idéale de se familiariser avec le travail des artistes, qui est souvent méconnu du grand public.

Comme l’an dernier, l’événement se tiendra sur l’Avenue des Lumières, où seront rassemblés une trentaine d’artistes qui exposeront leurs œuvres dans des tentes spécialement aménagées. La majorité des exposants sont Québécois, mais certains d’entre eux proviennent aussi d’Ontario et du Nouveau-Brunswick.

«Il y a beaucoup de symposiums comme le nôtre, mais la différence ici, c’est que c’est sur invitation seulement, explique un des deux cofondateurs de l’événement, l’artiste-peintre Yves Groulx. Ça nous donne l’occasion de choisir la crème des artistes qu’on veut inviter et de faire des changements à la programmation année après année.»

N’étant pas une exposition organisée par la municipalité, les organisateurs tirent une partie de leur budget de fonctionnement d’une subvention annuelle des administrateurs du Quartier DIX30, ce qui leur donne la liberté de choisir leurs exposants. «Je n’ai rien contre les artistes amateurs, mais le but n’est pas le même ici. On choisit les artistes pour leur talent, un point c’est tout», souligne M. Groulx.

Rapprocher l’art du grand public

Il y a près de 10 ans, les deux cofondateurs du symposium, Yves Groulx et son collègue artiste-peintre Marc Saint-Jean ont eu l’idée de créer l’événement pour permettre au grand public d’apprécier le travail d’artistes exposant déjà leurs œuvres en galerie.

«Il y a beaucoup de préjugés par rapport aux galeries. Les citoyens pensent parfois que c’est réservé pour une certaine classe de la société tandis que lorsque tu vas les rencontrer sur la rue, la plupart d’entre eux adorent ça et reviennent année après année», indique le Brossardois.

Sur place, le public pourra discuter avec les artistes, pour mieux comprendre leur vision et leur travail, et il sera évidemment possible d’acheter leurs œuvres.

Le symposium Lumières sur l’Art aura lieu dès vendredi, de 13h à 21h, et se poursuivra samedi, de 9h à 21h, ainsi que dimanche, de 10h à 17h. L’entrée est gratuite.

Écrire un commentaire

avatar