Qadr Spooner épate les recruteurs canadiens et américains

Qadr Spooner épate les recruteurs canadiens et américains

Qadr Spooner (à l’avant

FOOTBALL. Le bloqueur offensif Qadr Spooner a beau être le 13e joueur sur la liste des espoirs du bureau de recrutement de la Ligue canadienne de football (LCF) en vue du prochain repêchage des joueurs canadiens, il est loin de s’assoir sur ses lauriers.

Le footballeur de Brossard s’est fait remarquer lors du College Gridiron Showcase au Texas (CGS), tenu du 7 au 11 janvier. Ce rendez-vous incontournable depuis 2012 est le camp annuel d’évaluation et de formation des meilleurs joueurs collégiaux des États-Unis. Cette année, pas moins de 111 recruteurs des 32 équipes de la Ligue nationale de football (LNF) et des 9 formations de la LCF étaient sur place.

Qadr Spooner, bloqueur offensif de 6′ 4” et 315 lb y avait été invité à la suite de recommandations d’équipes de la LCF, dont les Blue Bombers de Winnipeg. Et pour être bien certain qu’il n’échappe pas aux yeux des experts, il a été placé dans la catégorie des meilleurs, les All-Star.

Expérience enrichissante

Spooner, un ancien des Packers de Greenfield Park et des Cheetahs du collège Vanier, qui vient de terminer sa carrière avec les Redmen de l’Université McGill, était le seul parmi les dizaines de joueurs présents à n’avoir pas joué ailleurs qu’au Canada.

«Lors du Showcase, je devais apprendre plus de choses que les autres et surtout, les apprendre plus rapidement, raconte Spooner au Brossard Éclair. Je suis vraiment content de mon séjour. J’ai énormément appris en côtoyant d’excellents joueurs et entraîneurs américains.»

Il ne jure de rien, mais est fier de son expérience. «Depuis la fin de la dernière saison de football universitaire, je travaille à tout améliorer de mon jeu, dont la technique, où je me dois de m’adapter à la façon américaine de jouer. Honnêtement, je ne sais pas si je serai repêché par une équipe de la NFL, mais des recruteurs des Jets de New York, des Raiders d’Oakland et des Broncos de Denver m’ont dit que je progressais rapidement et que je m’étais bien ajusté aux différentes situations dans les circonstances. Des recruteurs de la LCF, dont ceux des Blue Bombers et des Alouettes, m’ont aussi parlé positivement.»

Prêt à tous les efforts

Qadr, 24 ans, est étudiant à temps plein et stagiaire comme travailleur social. Il gère un horaire de moine pour progresser aux yeux des décideurs. Il ne contrôle évidemment pas tout de la suite des choses, mais entend s’appliquer à bien faire ce qui lui appartient.

«J’avais tout à gagner en participant au Showcase. Même si je ne suis pas repêché, je pourrai au moins être invité à un camp de la NFL et comme je suis aussi invité aux Combines de la LCF à Régina, du 23 au 25 mars, je profiterai de tout ce qu’on m’a enseigné pour continuer à me faire remarquer.»

Une famille unie

Qadr Spooner ne tarit pas d’éloges envers sa mère, qu’il admire grandement.

«Elle s’est investie sans limite pour mes deux frères, ma sœur et moi. Elle-même est tellement persévérante, elle m’a bien passé cette qualité, ainsi que toutes les belles valeurs humaines que j’admire.»

Commenter cet article

avatar