M Fitness inc. coupable d’infractions à la Loi sur la protection du consommateur

M Fitness inc. coupable d’infractions à la Loi sur la protection du consommateur

Le studio d'entraînement MFitness inc. de Brossard

Crédit photo : Archives - Brossard Éclair

L’Office de la protection du consommateur annonce que le studio de santé M Fitness inc. et son président, M. Michel Mailloux, ont été déclarés coupables par le tribunal, le 1er et le 22 février, à Longueuil, d’infractions à la Loi sur la protection du consommateur. L’entreprise a été condamnée à une amende de 5080$ et son président, de 1780$.

L’Office reprochait à l’entreprise et à son président d’avoir divulgué, dans une publicité parue sur le site internet www.mfitness.ca, le montant des paiements périodiques pour un abonnement sans divulguer également le montant total de l’obligation du consommateur, et d’avoir perçu le paiement d’abonnements en un seul versement. Les infractions remontent à septembre 2014 et octobre 2015. Le centre est situé au 99, Place Charles-Le Moyne, à Longueuil.

Des règles particulières pour les studios de santé
Le commerçant qui exploite un studio de santé, par exemple un centre d’entraînement (conditionnement physique, musculation, CrossFit, etc.) ou une clinique de contrôle du poids, est tenu de respecter certaines règles spécifiques visant à protéger le consommateur. Ces règles précisent les exigences liées au contenu du contrat et aux paiements. Elles encadrent également les conditions d’annulation du contrat et les pénalités.

(Source: Office de la protection du consommateur)

Commenter cet article

avatar