L’Étoile dansera sur des airs disco

L’Étoile dansera sur des airs disco

Les quatre chanteurs et deux musiciens du spectacle Generation ABBA monteront sur la scène de l’Étoile le 23 avril.

Qui ne s’est pas déjà trémoussé sur Dancing Queen, Mamma Mia et Money ou a pleuré en écoutant The Winner Takes it All? Tout le monde, peu importe l’âge, connait ces grands succès du groupe suédois ABBA, un incontournable des années 70.

C’est sur cette universalité que mise Generation ABBA, spectacle hommage qui sillonne les scènes du monde depuis près d’une décennie. Pour Anna McDonald, qui fait partie des quatre chanteurs de la troupe, les chansons sont tout simplement devenues des classiques.

«Ce sont des chansons formidables. Et il y aura toujours une façon de les revisiter, d’ajouter un petit quelque chose de nouveau dans un spectacle, surtout avec les nouvelles technologies», dit-elle de son anglais londonien.

Tout un party

Le spectacle a été présenté à guichets fermés dans les plus grands théâtres au Canada, en France, en Suisse, en Belgique et dans une dizaine de pays européens. De plus, le groupe a décroché plusieurs prix prestigieux tels celui du Mamma Mia Contest, décerné à Londres en 2007 par les producteurs de la comédie musicale Mamma Mia en tant que meilleur spectacle ABBA, ainsi que le Legends Award, décerné en Allemagne en mars 2008 par le journal Berliner Zeitung.

La troupe londonienne prévoit donc tout un party pour les spectateurs qui se rendront à l’Étoile Banque nationale le 23 avril. Les costumes et les décors du spectacle, qui revient pour la septième fois au Québec, ont été complètement revampés.

Exigeant physiquement

D’ailleurs, la coordination des changements de costumes, en plus de chanter et de danser simultanément, sont les principales difficultés du spectacle pour les artistes, estime Anna McDonald, qui interprète le rôle d’Agnetha.

«Nous avons de longues heures de répétition, il faut être très en forme pour faire la tournée», dit-elle en assurant que le public sera lui aussi invité à danser.

Les plus grands fans peuvent aussi revêtir leurs plus beaux pantalons à pattes d’éléphants et leurs plus hauts souliers plate-forme.

Les succès d’ABBA étant populaires depuis près de 40 ans, il n’est pas rare de voir toute la famille réunie pour aller voir le spectacle. Surtout que le film Mamma Mia, avec Meryl Streep, a fait grimper la popularité du groupe depuis 2008.

Pour sa part, Anna McDonald a grandi avec les chansons des vedettes suédoises. «Les chansons ont toujours été autour de moi. Ce sont de très bonnes chansons et je suis très heureuse de pouvoir les interpréter.»

Sa chanson préférée? I Have a Dream !

@D:Rens.:www.generationabba.com

Écrire un commentaire

avatar