Les maires de l’agglomération unis pour le transport en commun

Les maires de l’agglomération unis pour le transport en commun

L’implantation de voies réservées vers le REM, le prolongement de la ligne jaune du métro, le mise en place d’un tramway sur le boul. Taschereau et l’accroissement du Réseau rapide d’agglomération sont envisagés.

Crédit photo : Gracieuseté

Les maires de l’agglomération de Longueuil étaient réunis ce matin afin interpeller les élus qui formeront le prochain gouvernement sur les problèmes de transport collectif sur le territoire et pour dévoiler une vision intégrée des transports en commun pour 2025.

«Je lance aujourd’hui un message à tous les candidats qui aspirent à représenter une circonscription électorale dans la région: l’agglomération de Longueuil s’attend à ce que vous vous engagiez à réaliser les projets de transport en commun attendus par la population et que vous preniez position en faveur de la vision 2025 afin d’améliorer la qualité de vie de nos citoyens», a mentionnée la mairesse de Longueuil Sylvie Parent.

Destiné à diminuer la congestion routière et à améliorer les qualités des services en transports collectifs, le plan comporte quatre projets principaux:

  • faire du Réseau express métropolitain (REM) un succès en assurant l’accès aux nouvelles stations par des voies réservées multimodes et le déploiement de services de transport en commun fréquents et réguliers;
  • prolonger la ligne jaune du métro de six stations à Longueuil, dont quatre de façon prioritaire
  • implanter un tramway à haute fréquence sur le boul. Taschereau reliant Longueuil à Brossard et s’intègrant au REM et au métro;
  • accroitre du réseau rapide d’agglomération et implanter des corridors express, notamment sur l’autoroute 30, afin d’améliorer la fluidité des transports à l’intérieur de l’agglomération et avec la Couronne Sud. Des feux de circulations intelligents et des stationnements incitatifs devaient également être implantés un peu partout sur le réseau.

De nouveaux outils de planifications et d’information en temps réel pour faciliter les déplacements et l’implantation de taxis collectifs sur demande; l’installation de bornes Wi-Fi et de prises USB dans les autobus; et la mise en place de panneaux à horaires en temps réel à énergie solaire sont également envisagés.

«Le parc automobile de l’agglomération augmentant à un ratio de trois fois supérieur à celui de la population, la mobilisation des élus municipaux était nécessaire afin de développer un plan concerté reflétant les besoins des citoyens et surtout, structurant pour le développement urbain», a souligné le président du Réseau de transports de Longueuil et maire de Saint-Lambert Pierre Brodeur.

«Le RTL se tourne résolument vers ces projets porteurs, a déclaré le directeur général du RTL Michel Veilleux. C’est la première fois que les cinq villes de l’agglomération parlent d’un front commun, c’est très positif!»

Écrire un commentaire

avatar