Les deux travées du nouveau pont se rencontrent enfin

Les deux travées du nouveau pont se rencontrent enfin

Les deux travées enfin réunies

Crédit photo : Gracieuseté - Daniel L’Héritier

Le ministre de l’Infrastructure et des Collectivités François-Philippe Champagne devrait se rendre sur le chantier du pont Champlain au cours de la semaine afin de souligner le raccordement des deux travées, un événement qui marque la fin de l’une des principales étapes de ce chantier colossal.

L’installation du corridor central, où passera le Réseau express métropolitain (REM), a récemment été complétée. Il reste maintenant aux travailleurs à relier les composantes des corridors sud et nord sur lesquelles circuleront les véhicules, ce qui devrait être fait avant les fêtes.

Lors de l’annonce du prolongement des délais par le ministre Champagne le 25 octobre, les dirigeants de Signature sur le Saint-Laurent (SSL), consortium responsable du chantier, avaient souligné que même si elle ne serait pas prête le 21 décembre comme prévu, l’essentiel de la structure du nouveau pont devrait être terminée pour la fin décembre.

Des travaux d’électricité pour l’éclairage de la structure devraient être réalisés au cours de la période hivernale. Les travaux de pavage et l’installation d’une membrane pour l’imperméabilité du tablier ne pourront cependant pas être faits avant le printemps, en raison des températures trop basses.

Il est par ailleurs toujours impossible de connaître le montant des pénalités qui seront imposées à SSL pour les retards. Des négociations sont toujours en cours à cet effet entre le consortium et le gouvernement fédéral.

Le contrat de construction prévoit des pénalités de 100 000$ à 400 000$ par jour de retard, jusqu’à un plafond de 150 M$.

Rappelons que le nouveau pont devrait ouvrir à la circulation au plus tard en juin 2019.

Commenter cet article

avatar