Le SPAL souligne l’anniversaire de décès d’un agent mort en service

Le SPAL souligne l’anniversaire de décès d’un agent mort en service

L'agent Marcel Simard

Crédit photo : Service de police de l'agglomération de Longueuil

Le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) a mis son drapeau en berne afin de souligner l’anniversaire de décès de l’agent Marcel Simard, mort en service le 24 juillet 1986.

«En son honneur et afin de se rappeler son ultime sacrifice, c’est avec émotion que le Service de police de l’agglomération de Longueuil souligne aujourd’hui ce triste anniversaire en plaçant son drapeau en berne», explique le SPAL sur sa page Facebook.

Le mardi 24 juillet 1986, l’agent Marcel Simard du Service de police de Saint-Hubert – le Service de police de Saint-Hubert a été annexé au SPAL en 2002 – aborde deux sujets d’intérêt en compagnie de son partenaire. Alors que les deux agents discutent avec les deux personnes, l’un d’eux a sorti une arme tronçonnée et fait feu en direction des policiers.

«L’agent Simard fut mortellement atteint au cou, laissant ainsi dans le deuil sa femme et leurs trois enfants. Il était âgé de 33 ans et comptait dix années d’expérience au sein du corps policier», raconte le SPAL souhaitant lui rendre honneur.

Écrire un commentaire

avatar