Le ministre Barrette accueilli par les organismes communautaires

Le ministre Barrette accueilli par les organismes communautaires

Le ministre Barrette a porté l'oreille aux revendications de la TROC Montérégie.

MANIFESTATION. Des représentants des organismes communautaires de la Montérégie, réclamant un meilleur financement, ont interpellé le ministre Gaétan Barrette lors du Cocktail de la nouvelle année de l’Association libérale de La Pinière, hier soir.

N’obtenant aucune réponse de la ministre déléguée à la Réadaptation et à la Santé publique, Lucie Charlebois, les représentants de la Table régionale des organismes communautaires de la Montérégie (TROC-M) se sont tournés vers le ministre de la Santé et ont fait valoir que le financement aux organismes ne suffit plus.

«Le gouvernement doit démontrer concrètement qu’il ne laisse pas tomber les plus vulnérables de la société et ce geste doit entre autres se traduire par un meilleur financement des organismes communautaires, et ce, dès le prochain budget!», a soutenu la vice-présidente de la TROC-M, Suzanne Demers.

La coordonnatrice de la TROC-M, Johanne Nasstrom, a ajouté que «le premier ministre Philippe Couillard s’était engagé à ce que les personnes vulnérables ne soient pas affectées par ses politiques de rigueur budgétaire mais les organismes communautaires sont trop bien placés pour constater le contraire».

Les organismes sont d’avis que la politique d’austérité du gouvernement libéral a contribué à une augmentation de la hausse des demandes qui leur sont adressées.

Si le ministre Barrette leur a affirmé qu’il penserait aux organismes communautaires dans le prochain budget, les organismes espèrent vivement que ces pensées se traduisent en gestes concrets.

(A.D.)

Commenter cet article

avatar