Le grand retour sur scène de Patrick Groulx

Le grand retour sur scène de Patrick Groulx

Après quatre ans sans faire de stand-up, Patrick Groulx est en rodage à travers le Québec en vue d’un spectacle qui devrait être prêt en février 2019.

Crédit photo : Gracieuseté

HUMOUR. Patrick Groulx fait partie du paysage humoristique québécois depuis plus de 20 ans. Davantage présent à la télévision et à la radio au cours des dernières années, il effectue un retour sur scène pour le rodage de son nouveau spectacle. Il sera de passage au Club DIX30 les 18 et 19 juillet.

Quand on demande à Patrick Groulx de se décrire, il utilise le mot «polyvalent», et avec raison! Depuis le début des années 2000, il alterne entre ses talents d’animateur de télévision et de radio, d’auteur-compositeur-interprète et d’humoriste.

«Mon style s’est diversifié depuis le début de ma carrière, affirme Patrick Groulx, en entrevue au Courrier du Sud. Au début, j’étais dans un groupe d’humour et on faisait des sketchs à quatre. Ensuite, j’ai commencé à faire des personnages, jusqu’à les laisser de côté pour me consacrer au stand-up. C’est vraiment ce que je préfère.»

Il célèbre cette année les 15 ans de l’émission Le Groux Luxe, c’est n’importe quoi, qui avait marqué les téléspectateurs de MusiquePlus en 2003-2004; «un beau moment de ma carrière», mentionne-t-il.

Retour sur scène
Après avoir passé quatre ans sans faire de stand-up, Patrick Groulx est depuis peu de retour sur scène. Il est présentement en rodage à travers le Québec en vue de son nouveau spectacle, qui devrait être prêt d’ici février ou mars 2019.

«Je m’y suis pris d’une autre façon pour le rodage de ce spectacle, relate l’humoriste. Je suis parti seul avec mes feuilles et mes textes. Il y a des numéros que j’écris le matin et que j’essaie sur scène le soir même. Je lis beaucoup pour aller plus loin et essayer des choses différentes.»

«Je voulais casser mon style et aller ailleurs. C’est très exploratoire. J’ai déjà une heure et demie de spectacle qui va très bien», ajoute-t-il.

Observer la relève
Après toutes ces années, l’homme de 44 ans ne cherche pas nécessairement à se renouveler, mais plus à suivre les tendances du moment.

«Il faut faire attention parce que le public nous aime pour notre style et pour ce qu’on est. Je regarde beaucoup ce qui se fait en Angleterre et la relève m’inspire; j’aime aller la voir en spectacle pour comprendre le style qui est en vogue en ce moment. J’ai fait quelques shows avec mes “p’tits pas fins” – Mathieu Pepper, Sam Breton et Maude Landry – et ils ont appris de moi, mais j’ai beaucoup appris d’eux aussi», lance Patrick Groulx, en faisant référence au Grand Montréal comédie fest, qui jumèle des humoristes d’expérience à d’autres de la relève.

Être heureux

Beaucoup d’anecdotes, notamment sur ses enfants et sa séparation, seront racontées dans le nouveau spectacle de Patrick Groulx. Mais un thème est récurrent: le bonheur.

«J’ai eu 44 ans au mois de mai et dernièrement, je me suis souvenu quand mon père avait eu ce même âge et qu’il m’avait dit “Je n’ai jamais été aussi heureux de ma vie”. À l’époque, j’avais 17 ans. Quand tu es jeune, tu ne peux pas comprendre ça. Mais aujourd’hui, à 44 ans, je peux aussi affirmer que je n’ai jamais été aussi heureux de ma vie», avoue l’ancien animateur de l’émission Jobs de bras à ZTélé.

Des idées plein la tête
Son nouveau one man show n’est même pas encore sorti que l’humoriste pense déjà à de futurs projets.

«Il y a des concepts télé auxquels j’ai réfléchi, mais rien n’est encore concret. L’idéal, dans les trois prochaines années, serait de faire ma tournée et, parallèlement, animer une émission de télévision. J’aimerais beaucoup continuer à varier. Mais de remonter sur scène me rend vraiment heureux», conclut-il.

Écrire un commentaire

avatar