Le Grand Prix cycliste Brossard n’est plus

Le Grand Prix cycliste Brossard n’est plus

Les 350 à 650 cyclistes prenant part annuellement au Grand Prix cycliste de Brossard ne viendront plus rouler autour de l'École internationale Lucielle-Teasdale

COMPÉTITION. La 2e plus vieille course de vélo sur route au Québec, le Grand Prix cycliste de Brossard, qui en aurait été à sa 29e édition le week-end prochain, n’existe plus. Il a été remplacé pour le Critérium provincial Boucherville, qui, à cause de complications de dernière minute, sera déplacé exceptionnellement dans la petite municipalité de La Présentation, en banlieue de Saint-Hyacinthe.

Contrairement au Grand Prix de Brossard, qui était présenté en un seul jour, le dimanche, le Critérium provincial de La Présentation se tiendra sur deux jours, les 2 et 3 mai.

L’organisation présentant le nouveau Critérium provincial est la même que celle du Grand Prix de Brossard, le Club cycliste Boucherville (CCB), maintenant appelé CCB Ultime Vélo, avec son nouveau commanditaire.

Le CCB sait qu’il a dû quitter un critérium de 1,6 km réputé, dont le parcours aux environs de l’École internationale Lucille-Teasdale était sécuritaire et récemment asphalté, ayant attiré annuellement 350 à 650 cyclistes dont plusieurs élites et quelques Olympiens. Mais des considérations administratives ont changé la donne.

L’avenir pointait vers Boucherville

«Le CCB a pris la difficile décision de changer de site à l’automne 2014 et ce, malgré la belle collaboration avec la Ville de Brossard, explique le relationniste du CCB, Luc Lévesque. C’est pour faire progresser notre club et le cyclisme en région que les plans ont changé. Quand le Grand Prix était présenté à Brossard, notre club s’appelait Vélo Cycle Longueuil et notre commanditaire principal était à Longueuil. Mais toutes nos tentatives de recevoir du soutien et d’être reconnu comme organisme sans but lucratif (OSBL) officiel par la Ville de Longueuil sont restées vaines, alors que le Ville de Boucherville, elle, s’intéressait beaucoup à nous.»

Dès l’été 2014, les discussions ont débuté. «Boucherville nous a reconnu comme OSBL officiel et nous a offert un support majeur. Ça veut dire un local pour nos réunions, de l’équipement, l’accès à des infrastructures. Nous devrions présenter quatre compétitions annuelles à Boucherville, qui, elle, veut développer les activités à vélo et le développement de nos cyclistes élites.»

La logique voulait que le Grand Prix de Brossard déménage à Boucherville, aussi à proximité de leur nouveau commanditaire. «C’est pourquoi nous avons envoyé une lettre aux Loisirs de Brossard, dès l’automne, les remerciant de leur longue et fidèle collaboration. Nous étions en bons termes avec Brossard et pensons que leur site pourrait encore servir malgré les réticences des résidents du secteur de l’École internationale Lucille-Teasdale.»

Détour forcé vers La Présentation

Le CCB a toutefois eu une mauvaise surprise la semaine dernière. «Le site prévu pour le Critérium provincial devait être prêt et sécurisé à temps pour l’événement tel qu’on nous l’avait promis à l’automne, souligne Luc Lévesque. Mais finalement, les choses ne se sont pas concrétisées comme prévu. La Ville s’est excusée, nous a offert sa collaboration pour trouver des solutions et un site temporaire a été proposé à partir de leurs relations avec la municipalité de La Présentation. Le site est nouveau, mais semble prometteur. Boucherville fournira toutes les infrastructures et équipements non disponibles à La Présentation pour assurer le succès de l’événement. Toutes les activités prévues seront présentées, à l’exception de l’activité populaire prévue pour les citoyens de Boucherville.»

Questionné à savoir si le CCB a songé à retourner à Brossard dans les circonstances, M. Levesque se montrait honnête.

«Organiser un tel événement demande beaucoup de temps et d’efforts. Il aurait été gênant de faire une telle demande de dernière minute à la Ville de Brossard après avoir décidé de quitter. Mais le potentiel de Brossard est toujours là et je serai content si un autre événement cycliste y est présenté», conclut-il.

 

Commenter cet article

avatar