Le départ d’Andrei Markov pour le AK Bars Kazan fait au moins un heureux à Brossard

Le départ d’Andrei Markov pour le AK Bars Kazan fait au moins un heureux à Brossard

L’équipe pee wee du Ak Bars a pris part au Tournoi des Ambassadeurs

L’annonce de la signature d’un contrat de deux ans avec le Ak Bars de Kazan de la Ligue continentale de hockey (KHL) par l’ex-défenseur du Canadien de Montréal Andrei Markov lundi a été comme une autre gifle pour les amateurs de hockey du Tricolore. Mais au moins une personne avait de quoi se réjouir de la nouvelle: Eric Valeyev.

Né en Russie, déménagé au Kazakhstan avec l’éclatement de l’Union soviétique et arrivé à Brossard en 2007, il a réussi le tour de force de faire venir une équipe pee wee du Ak Bars de Kazan, de la République de Tatarstan, au Tournoi de la relève des Ambassadeurs de Saint-Hubert, au complexe Bell de Brossard, en mai dernier. Lui qui chérissait ce rêve depuis trois ans a d’ailleurs fait visiter le Centre Bell et les installations du Canadien à ses invités, qui savaient tout des joueurs évoluant en Amérique du Nord.

«Autant je suis déçu comme partisan du Canadien, autant je suis excité de le voir se joindre aux Ak Bars, a expliqué M. Valeyev au Courrier du Sud. Les joueurs qui sont venus ici vont être fous comme des balais de savoir que Markov se joint à leur équipe. Ils savent comment il est bon et ça facilitera encore plus les échanges, que l’on veut continuer. Nous sommes présentement à préparer la venue d’une autre équipe Ak Bars ainsi que d’une autre de la même région. Le hockey est sérieux au Ak Bars. Ils veulent vraiment amener les meilleurs joueurs et l’ajout de Markov, même s’il est âgé, en est la preuve.»

«Je peux vous dire que l’article paru dans Le Courrier du Sud au sujet de leur visite à Brossard a été lu par tous les joueurs et leurs amis là-bas. Ils étaient très fiers. Vous avez de nouveaux lecteurs!» a ajouté M. Valeyev.

Commenter cet article

avatar