La symphonie des tondeuses

J’ai un problème avec les tondeuses. Ce n’est pas une question de vie ou de mort, mais c’est un problème qui touche le respect dans notre ville

J’habite dans le secteur des R, mais après ma petite enquête, je crois que le problème est présent partout à Brossard.

J’ai récemment fait une plainte à la Ville pour le fait que les gens coupent la pelouse les dimanches toute la journée, et aussi en dehors des heures prévues dans le règlement municipal. J’ai même demandé s’il était possible, pour le respect du bon voisinage, de passer une pétition pour stopper les bruits du genre tondeuses ou scies les dimanches, pour qu’on puisse retrouver ce calme et cette journée spéciale où, traditionnellement, on pouvait partager du temps en famille et avec les amis. Et sans que ce soit nécessairement relié à la religion.

Le bon voisinage en ville est quelque chose d’important. Sachant que huit familles vivent autour de chaque maison, je crois qu’on a le droit de passer du temps dehors, près des barbecues, à la piscine ou autour de la table sans continuellement bondir parce qu’un voisin qui se fout complètement des gens qui l’entourent décide de nous gâcher ce moment avec sa tondeuse à gaz. Je remarque que la multiethnicité fait en sorte que beaucoup de gens ne comprennent tout simplement pas nos principes et traditions du dimanche, et encore moins les marques de respect de notre société.

J’ai envoyé une lettre à la Ville le 16 juin pour me plaindre, et rien ne se fait. L’été va se terminer et rien ne s’est encore passé. On me demande de porter plainte à un numéro de téléphone quand ça arrive, ce que j’ai fait il y a quelques semaines et rien ne s’est fait non plus.

Laxisme total à la Ville de Brossard.

Jean Benedicto

Écrire un commentaire

avatar