La fusion de Renouveau Brossard et Action Citoyens Brossard envisagée

La fusion de Renouveau Brossard et Action Citoyens Brossard envisagée

Le chef et conseiller municipal du parti Renouveau Brossard

Les administrateurs des partis Renouveau Brossard et Action Citoyens Brossard ont récemment eu des discussions quant à la fusion éventuelle des deux organisations avant les prochaines élections municipales.

C’est ce qu’a confirmé le chef de Renouveau Brossard et conseiller municipal, Antoine Assaf, au Brossard Éclair.

«La fusion des deux partis est une éventualité, car ce n’est pas bon que l’opposition soit divisée, mais il n’y a rien de décidé pour le moment, nous n’avons eu que de petites approches à ce sujet», a indiqué le conseiller d’opposition.

Renouveau Brossard est représenté au conseil municipal par M. Assaf et le conseiller Steve Gagnon, alors que le parti Action Citoyens Brossard a été fondé en 2014, soit après les dernières élections municipales.

Le chef du nouveau parti, Michel Roy, est un ancien candidat défait de Renouveau Brossard. Il avait quitté l’organisation et créé son propre parti à la suite de divergences d’opinions avec le chef Louis Lemoine. Mais depuis le départ de M. Lemoine de l’organisation, M. Roy se serait rapproché de Renouveau Brossard.

Additionner les forces d’opposition

Antoine Assaf a souligné que s’il y avait d’autres discussions sur la fusion des deux partis, aucune annonce officielle ne surviendra avant la tenue des prochaines élections fédérales, à l’automne. Le conseiller croit que l’addition des forces des deux partis est souhaitable en vue des prochaines élections municipales, en 2017.

«Je regarde à long terme. Si on veut affronter des adversaires redoutables, il faut qu’on ait un front commun pour pouvoir prendre le pouvoir dans deux ans et demi. C’est ça l’objectif.»

Écrire un commentaire

avatar