La communauté kayakiste de la Rive-Sud en deuil

La communauté kayakiste de la Rive-Sud en deuil

Crédit photo : Facebook

NOYADE. Michel Lajoie était un grand passionné de kayak. Le 5 janvier, une sortie de groupe de kayak sur les eaux du fleuve Saint-Laurent a mal tourné. Michel Lajoie, 56 ans, s’est noyé sous un navire.

Son entreprise Envirokayak venait tout juste de célébrer son 10e anniversaire.

«Ce fleuve qu’il aimait tant aura eu raison de lui», a exprimé sa famille sur le compte Facebook d’Envirokayak.

Concours de circonstances
Lors de la traditionnelle sortie du Nouvel an, Michel Lajoie et son groupe d’amis naviguaient sur le fleuve Saint-Laurent, un lieu bien connu par le kayakiste.

Alors qu’il se trouvait près du port de Montréal, il se serait approché d’un navire marchand pour prendre une photo, puisqu’il était également un passionné de photographie. Le courant étant très fort à cet endroit, l’homme aurait été piégé contre le bateau avant d’être emporté en dessous de ce dernier.

«Il n’était pas du tout téméraire. Il était équipé et savait ce qu’il faisait. Jamais je n’aurais imaginé que ça puisse être lui», a raconté son frère Serge Lajoie à TVA Nouvelles.

Du côté d’Envirokayak, on assure que les sorties hivernales se déroulaient seulement lorsque la météo le permettait et que la sécurité était une priorité pour Michel Lajoie.

Guide d’expérience
L’entreprise de sports nautiques démarrée par cet amoureux de la nature à Brossard propose des excursions en kayak, de même que des stages de formation pour ceux qui souhaitent s’initier à cette discipline.

Michel Lajoie était réputé pour sa grande passion, sa prudence et sa connaissance des eaux de la région. Il proposait des randonnées autour de l’île de Montréal, de même que sur la rivière Saint-Jacques.

Il s’est par ailleurs grandement impliqué dans la création d’une frayère sur la rivière Saint-Jacques, pour créer des habitats pour les poissons.

À LIRE AUSSI: Un havre de nature au cœur de Brossard

Une communauté en deuil
Depuis le 5 janvier, les messages affluent sur les comptes Facebook de Michel Lajoie et d’Envirokayak pour rendre hommage à cet homme qui était apprécié de tous.

«Aujourd’hui, une poignée de tes nombreux amis se sont réunis pour te rendre hommage. Hommage à un homme d’exception qui nous a appris à ne jamais baisser les bras, à profiter de la vie, à rire et à ne jamais se laisser décourager», écrivait l’équipe d’Envirokayak au lendemain de son décès.

«C’est toute une communauté d’aventuriers qui perd un mentor, un frère. Tu vas nous manquer Michel…», a indiqué l’équipe du Défi Go Fetch.

«Michel est parti trop vite. Un gars exceptionnel qui a réalisé une multitude de belles choses avant son départ. Sa grande générosité et son dynamisme en auront inspiré plusieurs», a souligné Doris Julien.

«Nous désirons souhaiter nos plus sincères condoléances à la famille et aux proches. Il était plus qu’un partenaire, c’était un véritable ami. Il nous manquera beaucoup», a écrit l’équipe du parc national des Îles-de-Boucherville.

«La Ville de Brossard offre ses plus sincères condoléances à la famille, amis et kayakistes qui ont pagayé avec Michel Lajoie. Nos pensées sont de tout cœur avec vous», a déclaré la Ville.

Commenter cet article

avatar