La Commission scolaire Marie-Victorin présente un budget équilibré

Le Conseil des commissaires de la Commission scolaire Marie‐Victorin (CSMV) a adopté un budget équilibré de 4,5 M$ pour l’année scolaire 2018‐2019, lors de sa séance publique du 26 juin.

Tout comme pour le budget 2017‐2018, 84% des dépenses sont destinées aux services aux élèves, soit aux activités d’enseignement, aux activités de soutien à l’enseignement ainsi qu’aux services d’appoint comme le transport et les services de garde. Le budget prévoit des frais administratifs de l’ordre de 4,07%.

«La présentation d’un budget équilibré demeure encore une fois un tour de force. Nous saluons le réinvestissement fait par le ministère de l’Éducation pour les élèves issus de l’immigration et pour les élèves en difficulté, ainsi que le Plan d’action numérique en éducation», a expliqué la présidente Carole Lavallée, qui estime que la situation financière demeure toutefois fragile.

«Lorsqu’on prend la mesure de ce qui serait requis pour l’ensemble de nos élèves, on ne peut que constater les besoins nombreux, d’une part, et les choix déchirants, d’autre part. Les membres du Conseil des commissaires encouragent le gouvernement à poursuivre ses investissements dans le secteur de l’éducation, entre autre, pour l’acquisition de nouveaux terrains pour la construction de nouvelles écoles requises pour nos élèves.»

Cette année, la réforme du système de taxe scolaire engendrera deux modifications importantes aux comptes de la taxe, soit un taux unique régional pour 2018‐2019 et une exemption récurrente de 25 000$ sur la valeur des immeubles imposables. De façon générale, cela représentera une diminution du compte de taxe à payer pour les contribuables.

(Source: Commission scolaire Marie-Victorin)

Commenter cet article

avatar