La Caisse Desjardins de Brossard remet six bourses d’études

La Caisse Desjardins de Brossard remet six bourses d’études

Stéphanie Lacharité, Zhen Yan Cao, Maxime Labonté-Lanthier, Frédéric Dwyer-Samuel entourés du président du CA Marcel Messier et le directeur général de la Caisse Desjardins de Brossard Sylvain Maher

Crédit photo : Gracieuseté

La Caisse Desjardins de Brossard a remis le 29 octobre six bourses d’études de la Fondation Desjardins d’une valeur totalisant 11 500$.

Les lauréats se sont distingués en étant sélectionnés parmi plus de 5200 candidatures. «Ces jeunes, très inspirants, se démarquent par leur persévérance ou leur engagement dans le milieu. C’est un honneur de les appuyer. Ils méritent qu’on les encourage et qu’on les aide à développer leur plein potentiel», a indiqué la directrice de la Fondation Desjardins Nancy Lee.

Dans le volet Persévérance, Stéphanie Lacharité du programme maîtrise en Administration a reçu une bourse de 3000$. Mme Lacharité aspire à devenir CPA et obtenir un MBA pour devenir juricomptable ou experte pour contrer la fraude.

Chloé Perras du programme DEC – en éducation spécialisée au Cégep du Vieux-Montréal  a reçu 1000$. Elle souhaite travailler auprès de la clientèle en itinérance, toxicomanie et santé mentale.

Dans le volet engagement, Shayan Molani, qui poursuit le programme doctorat en médecine dentaire à l’ULaval, a remporté une bourse de 1500$. Il aspire à l’entrepreunariat et l’engagement dans la communauté.

En année préparatoire pour l’obtention d’un doctorat en médecine à l’UdM, Zhen Yan Cao s’est aussi mérité une bourse de 1500$.

Frédéric Dwyer-Samuel du programme maîtrise en sciences biologiques à l’UdM a mis la main sur une bourse de 3000$. Il s’intéresse au domaine de la conservation, de l’aménagement écosystémique des ressources et des savoirs écologiques locaux et souhaite poursuivre en recherche.

Finissant en génie aérospatial au programme baccalauréat en ingénierie à l’École Polytechnique de montréal,  Maxime Labonté-Lanthier a remporté une bourse de 1500$. M. Labonté-Lanthier est intéressé à l’entrepreunariat et souhaite apporter un impact positif sur la société et un effet immédiat sur la qualité de vie des gens en technologie verte.

(Caisse Desjardins de Brossard)

Commenter cet article

avatar