Keroles Riad épate par ses recherches et son implication

Keroles Riad épate par ses recherches et son implication

Keroles Riad déambule

Arrivé au Québec en 2007 à seulement 17 ans, Keroles Riad ne connaissait pas un mot de français et arrivait à peine à se débrouiller en anglais. Dix ans plus tard, diplôme collégial, baccalauréat, maîtrise, citoyenneté canadienne et multitude de prix en poche, le résident de Brossard complète ses recherches de doctorat, en plus de multiplier ses efforts communautaires sur le campus de l’Université Concordia.

Timide et souriant, le jeune homme d’origine égyptienne ? qui semble beaucoup plus jeune que ses 27 ans ? arpente les corridors de sa faculté, salué à plusieurs reprises par ses pairs.

« Je suis quotidiennement dans les environs depuis près de neuf ans, explique-t-il humblement. Je suis reconnu pour être « le gars du compost ». Mais en dehors du campus, j’ai très peu de relations. »

Keroles Riad travaille sur son projet de compostage avec davantage d’enthousiasme et de passion qu’il ne le fait pour ses sujets de recherche.

« Ce sont des projets comme ceux-là qui ont un impact direct sur la communauté », explique le chercheur.

En collaboration avec l’administration et quelques membres du corps professoral de Concordia, Keroles Riad a lancé il y a deux ans une campagne de sensibilisation au compostage, « Waste Not, Want Not », qui utilise entre autres les médias sociaux et l’affichage.

Ses efforts et ceux de quelque 60 bénévoles ont permis à l’Université de passer de neuf postes de compostage à près d’une soixantaine. La campagne obtient une réponse impressionnante de la communauté étudiante depuis sa mise sur pied.

« Cette idée m’est venue lorsque je siégeais comme membre au sénat de l’Université, raconte-t-il. On nous a servi des verres d’eau en carton compostable, mais il n’y avait aucune poubelle à cet effet à proximité. C’était un non-sens. »

Ses recherches

Keroles Riad prévoit conclure son doctorat en programme individualisé ? un mélange d’ingénierie et de chimie ? aux alentours de 2020. Il entrevoit toutefois continuer ses recherches de nouveaux polymères qui durcissent à la lumière à des fins d’impression 3D, le tout ayant pour but de fabriquer des objets solides à partir d’un modèle numérique.

« J’essaie de relever deux défis: la photostabilité du matériau [la stabilité des matières plastiques face à la lumière] et ses propriétés mécaniques, tente-t-il de vulgariser. Pour fabriquer un matériau plus fort, j’essaie que les molécules d’oxyde de graphène s’assemblent elles-mêmes à l’aide de photogravure. »

L’étudiant tente de devenir un expert dans le développement de pièces complexes difficiles à manufacturer et à base d’un matériel potentiellement plus rigide et durable que le plastique ou le métal. Ces pièces seraient utiles dans plusieurs domaines technologiques.

Emploi de rêve

Après avoir effectué un stage chez Pratt & Whitney Canada en 2011, une passion pour l’aérospatial s’est développée chez l’ingénieur. Son objectif ultime serait de diriger son propre laboratoire et de continuer ses recherches. Il tenterait ainsi de jumeler son ambition à sa passion pour l’aviation, un domaine qui bénéficierait de ses recherches.

Le journal a fait la découverte du prodige Keroles Riad et de son parcours impressionnant lors de la cérémonie de citoyenneté de 150 nouveaux canadiens tenue au Collège Champlain le 18 août.

À LIRE AUSSI: – Une cérémonie spéciale pour 150 nouveaux Canadiens au collège Charles-LeMoyne

Publications où Keroles Riad a été cité

· Viceregal Recognition for 4 Community-minded Concordians | June 2017

· STEM SIGHTS: This Concordian Could Revolutionize 3D Printing | April 2017

· Waste Not, Want Not | August 2016

· Quantum Dots May Hold Key to Superior 3D Printing Materials | June 2016

· Three Big Hairy Ideas | May 2016

· A Positive Difference | April 2016

· The CIADI Advantage | November 2015

· Success at Quebec Engineering Competition | February 2013

· Undergraduate View Book 2013-2014| 2013-2014

Quelques honneurs et distinctions

· Médaille jeunesse du lieutenant-gouverneur 2017

· Médaille d’études du doyen 2016

· Prix ambassadeur/champion de la sécurité de Concordia 2016

· Concours de science universitaire 2016

· Sept bourses du conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Québec

· Plusieurs autres…

Commenter cet article

avatar