Émily Oulousian sacrée championne à Virtuose

Émily Oulousian sacrée championne à <i>Virtuose</i>

La pianiste Emily Oulousian a remporté les grands honneurs lors de la finale de l'émission Virtuose

TÉLÉVISION. Émily Oulousian se considérait déjà gagnante d’avoir pu démontrer sa passion au grand public. Lors de la finale de Virtuose, le 18 mars, la pianiste d’à peine 15 ans a éblouit les juges et l’auditoire avec sa performance enflammée du Concerto pour piano d’Edvard Grieg, qu’elle a interprété en duo avec l’animateur de l’émission, Gregory Charles, une performance qui lui a permis de remporter la 1re saison de l’émission.

Les performances ultimes des trois autres finalistes, la violoniste Gabrielle Després, la pianiste Janaya Lo et le violoncelliste Noël Campbell, n’auront pas suffi devant le talent de la Brossardoise.

Avec un pointage de 287,4, Émily a remporté le trophée, sous une pluie d’applaudissements.

Des commentaires plus que favorables

Les juges, le chanteur Marc Hervieux, la violoniste Angèle Dubeau et le musicien et chanteur Dumas, ont été soufflés par la présentation. Dumas s’est dit étonné de voir comment la performance d’Émily a transcendé la salle.

«La musique passe à travers toi. Je prendrais volontiers une suite de ton numéro!»

Le concerto était un défi bien relevé et Angèle Dubeau a remarqué la technique de la jeune artiste.

«Tu as un bagage technique impressionnant et ce que j’aime est que tu arrives à nous mettre en suspend et nous amener avec toi», affirme Mme Dubeau.

Marc Hervieux a rappelé à quel point Émily l’impressionne. «C’est spectaculaire t’entendre et j’espère qu’on t’entendra longtemps.»

Enfin, les trois juges ont dû trancher, même si, à l’unanimité, tous considéraient que les quatre finalistes étaient gagnants.

Une candidate redoutable

La technique et la passion d’Émily font d’elle une pianiste d’envergure professionnelle.

Elle qui s’était classée au 4e rang de la compétition après la 1re ronde a aussi remporté son pari en prenant la 1re place de la demi-finale grâce à une performance spectaculaire de l’Étude op. 8 no 12 d’Alexandre Scriabine.

À seulement 15 ans, la pianiste a déjà été lauréate du prix Championne Senior 2015 du Concours de musique classique de Montréal et a participé à plusieurs compétitions, dont le Concours de musique du Canada, où elle atteint la finale à chacune de ses participations.

 

Commenter cet article

avatar