Éliminé avec les Riverains, Gallo-Demetris patine avec le Drakkar

Éliminé avec les Riverains, Gallo-Demetris patine avec le Drakkar

Éliminé des séries avec les Riverains du collège Charles-Lemoyne la semaine dernière

HOCKEY. Isaiah Gallo-Demetris, premier Brossardois depuis des lunes à faire partie des meilleurs marqueurs de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ) cette saison, se rappellera longtemps de la semaine de son 17e anniversaire, le 9 mars.

Les 6 et 7 mars, Isaiah a d’abord disputé les deux derniers matchs des séries éliminatoires des Riverains du collège Charles-Lemoyne, éliminés en 2e ronde par le collège Esther-Blondin. Puis, les 11 et 13 mars, il a disputé les deux premiers matchs de sa carrière dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) avec le Drakkar de Baie-Comeau, à Sherbrooke vendredi et à Québec dimanche.

En 19 jours, du 24 février au 13 mars, Gallo-Demetris a ainsi joué pas moins de 9 matchs de séries éliminatoires midget AAA et 2 de junior majeur.

L’athlète de 5’10” et 171 lb n’en était pas à un premier défi du genre car il a longtemps été joueur de hockey élite et porteur de ballon au football avec les Packers de Greenfield Park, jusqu’à ce que le Drakkar en fasse son choix de 9e tour au repêchage de la LHJMQ en juin 2015 et qu’il délaisse le football.

Des séries en montagnes russes

La recrue des Riverains a bien fait cette année, terminant la saison régulière au 2e rang des marqueurs de son équipe et au 8e rang de la LHMAAAQ avec 11 buts et 42 passes. En séries, il était encore 2e des Riverains avec 7 points, dont 2 buts.

Son équipe inexpérimentée a connu des séries irrégulières mais honnêtes. Elle qui avait terminé au 10e rang des 15 équipes de la ligue a battu l’Estacade de Trois-Rivières (7e) en 5 matchs, perdant ses 2 duels à domicile. Puis, en 2e ronde, contre Esther-Blondin (2e), les Riverains ont été perdu la série 3 de 5 en 4 matchs.

«La patinoire de les Estacades est de grandeur olympique, ce qui nous a favorisé puisque nous sommes une équipe de rapidité, souligne Isaiah, en entrevue au Brossard Éclair. Nous avions un plan de match que nous avons bien respecté pour prendre l’avance 2 à 0, mais de retour chez nous, nous étions trop confiants et avons moins bien joué. Lors du match ultime à Trois-Rivières [gain de 4 à 3], nous avons repris nos bonnes habitudes. Le but gagnant en 3e période était magique!»

Gallo-Demetris était confiant pour la ronde suivante, malgré la puissance d’Esther-Blondin.

«Toute la saison, nous avions eu de bons duels contre eux. Lors des 2 premiers matchs, ce fut encore le cas, mais à chaque fois, un court relâchement en 3e période nous a coûté 2 buts et la défaite [revers de 5 à 2 et de 4 à 2]. Nous avons été constants au 3e match chez nous [gain de 5 à 1], mais le lendemain, rien n’a fonctionné, nous n’avions plus le moral [revers de 7 à 3].»

Ces séries lui seront formatrices. «Je n’ai pas aimé mes débuts de séries mais plus ça avançait, mieux ça allait. J’ai particulièrement bien joué au 5e match contre Trois-Rivières et ç’a aussi bien été contre Esther-Blondin, sauf au dernier match. On nous l’a répéter, mais il n’y a rien comme de jouer en séries pour apprendre comment il ne faut jamais prendre l’adversaire à la légère et qu’il faut toujours tout donner», dit-il.

Un appel de Baie-Comeau

Malgré un calendrier très occupé – 5 matchs en 6 jours en 1re ronde et 4 en 6 jours à la 2e – Isaiah avait quand même hâte d’en rajouter avec Baie-Comeau.

Tout arrivait à point pour lui. Le Drakkar, au dernier rang du Circuit Courteau et déjà éliminé des séries, jouait à des distances raisonnables de chez lui pendant le week-end. Il a ainsi pu faire vivre l’expérience du junior majeur sans trop nuire à ses études.

«Tout joueur de hockey veut progresser et un gars comme moi ne peut qu’être content de vivre pareille expérience. J’espère en profiter et me joindre au Drakkar dès la prochaine saison.»

Le Brossardois n’a pas participé au pointage dans la défaite des siens 6 à 1 à Sherbrooke vendredi, ni dans leur victoire de 7 à 4 dimanche à Québec. Au total des 2 matchs, il a un différentiel de 0 et a gagné 2 de ses 4 mises au jeu.

Commenter cet article

avatar