Edgar Fruitier visé par des accusations d’attentat à la pudeur

Edgar Fruitier visé par des accusations d’attentat à la pudeur

Edgar Fruitier

Crédit photo : Archives - Le Courrier du Sud

Le comédien et animateur de radio Edgar Fruitier fait face à des accusations d’attentat à la pudeur contre un mineur pour des gestes qui remontent aux années 1970.

L’homme de 88 ans n’était pas présent pour sa comparution au palais de justice de Longueuil vendredi après-midi. Représenté par son avocate, il a plaidé non-coupable aux deux accusations qui pèsent contre lui.

Les événements auraient eu lieu entre le 1er juin et le 31 août 1974 à Eastman, en Estrie, ainsi qu’entre le 20 mars et le 20 septembre 1976, à Brossard. La date du dépôt de la plainte est inconnue du journal mais le mandat visé contre Edgar Fruitier a été émis la semaine dernière.

«Le chef d’accusation d’attentat à la pudeur n’existe plus, mais il s’agit du chef qui s’appliquait dans les circonstances à l’époque, a expliqué la procureure Audrey Mercier-Turgeon. Il s’inscrit dans la branche des infractions à matière sexuelle qui impliquent des personnes mineures.»

«Le chef est très large. Il est impossible d’entrer dans les détails des faits pour l’instant», a-t-elle ajouté.

La cause sera de retour devant le tribunal en août.

Commenter cet article

avatar