Des apprentis policiers du SPAL sur le terrain toute la semaine

Des apprentis policiers du SPAL sur le terrain toute la semaine

Les jeunes ont participé à une séance de radar de contrôle routier à Saint-Lambert.

Crédit photo : Denis Germain - Le Brossard Éclair

Il est 7h45 et les 12 apprentis du Service de police de l’agglomération de Longueuil attendent à la réception du poste de police. Ils sont fébriles, excités, débordants d’enthousiasme. L’agente Audrey Desaulniers les accueille avec ses deux collègues, les agents William Kruze et Charles-André Raymond. Ça y est, le premier camp des apprentis policiers du SPAL est officiellement commencé.

Ils prennent tous place dans cette grande salle de l’état-major où sont gérés les plus grands événements policiers du territoire. Ils sont impressionnés, intimidés par tout cet équipement ainsi que les policiers qu’ils rencontrent. Les apprentis – 7 filles et 5 garçons – réalisent que la semaine qu’ils s’apprêtent à vivre sera des plus inoubliables pour eux et leurs proches.

De gauche à droite: l’agent Charles-André Raymond, l’agent William Kruze, l’agente Audrey Desaulniers et le capitaine Gino Iannone posent fièrement avec les douze apprentis policiers du SPAL.

Avant de prêter le serment d’allégeance de respecter leurs collègues et l’équipement qu’ils utiliseront et d’avoir un comportement digne des policiers, le capitaine Gino Iannone s’adresse à eux. Son discours porte sur sa passion du métier de policier, son dévouement auprès de la communauté. Il les félicite également pour leur intérêt et leur sélection à ce tout premier camp des apprentis.

Les trois policiers instructeurs font la distribution du matériel qu’ils utiliseront au cours de la semaine, soit un sac à dos et un chandail polo personnalisé à leur nom ainsi qu’une casquette, une gourde d’eau et un t-shirt identifié apprenti à l’effigie du SPAL. Ils reçoivent également un calepin de notes dans lequel ils inscriront leurs observations et les consignes du jour, tout comme les vrais policiers. Chaque soir, ils pourront le partager avec leurs parents afin qu’ils puissent suivre leurs péripéties tout au long de ces cinq jours de camp.

Suivez les apprentis policiers du SPAL sur la page Facebook Service de police de l’agglomération de Longueuil. Mercredi, un photographe et un journaliste du Courrier du Sud accompagneront les apprentis dans le cadre d’une simulation de recherche en forêt.

(Source: Service de police de l’agglomération de Longueuil)

Écrire un commentaire

avatar