De nouveaux départs à la Ville de Brossard

De nouveaux départs à la Ville de Brossard

Isabelle Lamy et Patrick Quirion s'ajoutent aux nombreux départs enregistrés par la Ville de Brossard depuis 2015.

CRISE. La Ville de Brossard connaît de nouveaux départs alors que deux employés ont récemment quitté leur poste et deux autres sont partis en congé de maladie. L’opposition signale un malaise à l’hôtel de ville.

La Ville de Sainte-Julie a annoncé le 4 avril l’embauche de Patrick Quirion à titre de trésorier et directeur du Service des finances. Il occupait jusqu’alors le même poste à Brossard.

Du côté de la direction des communications, la conseillère en affaires publiques Isabelle Lamy a quitté son poste au cours des derniers jours. Mme Lamy était le principal lien pour les journalistes souhaitant parler au maire Leduc.

Le directeur général de la Ville, Nicolas Bouchard, a confirmé que le contrat d’Isabelle Lamy n’a pas été renouvelé.

Mme Lamy n’a pas répondu à nos messages. Il n’a pas été possible de joindre Patrick Quirion.

Le directeur des communications est en congé de maladie depuis le 9 février. La chef de service à la direction des communications ainsi qu’une autre employé travaillant de pair avec cette direction sont aussi en congé de maladie, selon nos informations.

«Malaise» dans la fonction publique

Avec le directeur des communications et M. Quirion, huit directeurs et directeurs adjoints de la Ville de Brossard ont quitté leurs fonctions ou sont partis en congé de maladie depuis 2015. Trois élus ont également quitté le parti du maire Leduc l’été dernier.

Selon les conseillers d’opposition Antoine Assaf, Claudio Benedetti et Doreen Assaad, les départs récents démontrent qu’il existe un certain «malaise» au sein des employés de la Ville.

«La saignée continue, lance le conseiller Claudio Benedetti. Il y a une ingérence systématique de certains conseillers du groupe du maire.»

Un rapport de ressources humaines coulé au Journal de Montréal l’an dernier indiquerait qu’un climat de travail «toxique» prévaut à l’hôtel de ville à cause des demandes de certains élus.

Le maire de Brossard Paul Leduc n’était pas disponible pour commenter le dossier. Le directeur général Nicolas Bouchard, qui assure le lien entre les employés et les élus, n’a pas répondu à notre demande d’entrevue concernant le malaise.

Écrire un commentaire

avatar