De la bière brassée à Mercier dès 2018

De la bière brassée à Mercier dès 2018

Alexandre Provost, Alex Ganivet-Boileau et Patrick Cool.

Crédit photo : Le Soleil de Châteauguay-Valérie Lessard

Ex-brasseur des Trois mousquetaires

Économie. Une première brasserie distillerie verra le jour à Mercier l’an prochain. Il s’agira du premier commerce du genre dans la région dans ce secteur en effervescence.

L’idée d’ouvrir une brasserie distillerie à Mercier a d’abord germé dans la tête de deux hommes de la région : le Merciérois Alexandre Provost, qui caressait le rêve d’ouvrir une distillerie, et le Léryverain Patrick Cool qui est convaincu depuis longtemps du potentiel d’une microbrasserie dans les alentours. «Moi j’y crois à 100 mille à l’heure. Les gens sont peut-être frileux à se lancer, mais il y a clairement un marché ici», avait-il confié au Soleil de Châteauguay en décembre 2015 dans le cadre d’un reportage sur la multiplication des microbrasseries dans la province.

Mais pour faire de la bonne bière, il faut un bon maître-brasseur. Les deux hommes d’affaires croient avoir mis le grappin sur le meilleur : Alex Ganivet-Boileau, ex-brasseur en chef de la microbrasserie les Trois Mousquetaires à Brossard. «La barre est très haute avec lui. Des fois je me pince parce qu’on est tellement chanceux qu’il ait embarqué avec nous», illustre le président de la Brasserie distillerie Champ libre Alexandre Provost.

Un intérêt pour les ingrédients locaux

En ce moment, les trois entrepreneurs sont en pleins travaux d’aménagement de leur entreprise qui sera située au 260, boulevard Saint-Jean-Baptiste. Ils estiment avoir trouvé l’emplacement idéal pour le projet, car l’endroit est à proximité de l’autoroute 30, mais également près du milieu agricole dont ils comptent profiter. «C’est un peu le meilleur des deux mondes. On aurait dressé la liste des meilleures caractéristiques et on n’aurait pas pu trouver mieux», croit Alex Ganivet-Boileau. Dans un avenir proche, le brasseur aimerait cultiver une partie des terres derrière la bâtisse pour y faire pousser «un potager expérimental» dans lequel on retrouverait du houblon, de l’orge et des aromates pour ses recettes.

Salon de dégustation

Les trois hommes d’affaires créeront une brasserie à leur image. Il ne s’agira pas du bar ou bistro, mais plutôt un salon de dégustation. «On est des épicuriens. Je ne pense pas que notre objectif est de vendre des pichets, illustre M. Provost. On vise vraiment que les gens viennent siroter une bière au soleil ou faire un 5 à 7. On n’est pas là pour fermer à 11 h ou à minuit, surtout pas à 3 heures du matin. Ça ne va pas avec l’ambiance qu’on cherche à donner à l’endroit.»

Les clients pourront également acheter des produits Champ libre sur place pour les consommer à la maison. «Je pense qu’on va amener une fierté pour les gens de boire de la bière de Mercier. Tu reçois un couple d’amis à souper et tu vas chercher trois, quatre bières et tu bois ta bière de Mercier avant de souper. On est rendu là», illustre Patrick Cool.

Quelques chiffres

200 000 litres: la brasserie distillerie Champ libre prévoit brasser 200 000 litres de bières par année. La production de spiritueux sera plus modeste.

12 emplois: l’entreprise emploiera six personnes à temps plein (incluant les trois propriétaires) et autant de personnes à temps partiel.

176 entreprises: le Québec compte 176 entreprises brassicoles (Source : Association des microbrasseries du Québec, juin 2017)

31 en Montérégie: la Montérégie compte déjà 31 entreprises brassicoles, mais aucune dans la région de Châteauguay. (Source : Association des microbrasseries du Québec, juin 2017)

Les trois fondateurs de Champ libre

Patrick Cool: Cofondateur de Foodrinc une compagnie spécialisée dans la représentation et distribution de bières locales et produits du terroir.

Alexandre Provost: Il a travaillé près de 20 ans dans le domaine de l’assurance pour l’entreprise familiale DPJL. Il a occupé des fonctions en développement des affaires, marketing et gestion des opérations.

Alex Ganivet-Boileau: Ex-brasseur en chef à la microbrasserie Les Trois Mousquetaires. Il a remporté de nombreux prix pour ses recettes de bières.

Commenter cet article

avatar