Congés de paternité: de meilleures conditions pour les cadres de Brossard

Congés de paternité: de meilleures conditions pour les cadres de Brossard

Parmi les 39 hommes cadres, un seul s’est prévalu d’un congé de paternité depuis les cinq dernières années.

Crédit photo : Archives - Le Brossard Éclair

Les cadres de la Ville de Brossard qui s’absenteront pendant cinq semaines à des fins de congés de paternité auront désormais droit à une indemnité. La mairesse Doreen Assaad en a fait l’annonce lors de la séance du conseil municipal du 3 juillet.

Pour chacune des semaines où il reçoit des prestations de paternité, le papa recevra une indemnité équivalente à la différence entre 95% de son salaire brut et de la prestation de paternité.

«À titre d’exemple, un employé cadre recevant un salaire annuel de 90 000$ recevrait l’indemnité de base du Régime québécois d’assurance parentale (RQAP) et une compensation supplémentaire de la Ville pour une durée d’un congé de paternité de cinq semaines, de 3240$», peut-on lire dans le sommaire décisionnel du conseil.

L’indemnité de base du RQAP consiste en un versement de 70% du revenu hebdomadaire moyen pendant cinq semaines.

Cette décision vise à «arrimer les dispositions du recueil des conditions de travail du personnel cadre avec les dispositions des conventions collectives des cols bleus et des cols blancs», indique le document.

Les mères ont déjà droit à cette compensation, mais pour une durée de 18 semaines.

Au total, 39 hommes occupent des postes de cadres à la Ville. Au cours des cinq dernières années, aucun d’entre eux n’a quitté pour un congé de paternité, sauf un en 2018.

Écrire un commentaire

avatar