Complexe aquatique: de meilleures chances cette année, croit Barrette

Complexe aquatique: de meilleures chances cette année, croit Barrette

Gaétan Barrette estime que Brossard a de bien meilleures chances d'obtenir une subvention pour son projet de complexe aquatique multifonctionnel cette année.

Le projet de complexe aquatique multifonctionnel demeure l’une des priorités du ministre de la Santé et député de La Pinière Gaétan Barrette. Selon ce dernier, la Ville de Brossard aura de bien meilleures chances d’obtenir une subvention lors du présent exercice financier.

Le 19 avril, les Brossardois apprenaient que la demande de subvention de 7,5 M$ faite par la Ville avait été rejetée pour une seconde fois. Mais selon Gaétan Barrette, une nouvelle demande pourrait bien recevoir une réponse différente.

«Les refus ne sont pas un indicateur de l’avenir, affirme le ministre en entrevue au Brossard Éclair. Dans la première année de notre mandat, il n’y a presque pas eu de subventions. Dans la deuxième année, on s’est concentré sur les demandes de moins de 2 M$. Mais maintenant qu’on a atteint l’équilibre budgétaire, peut-être que les choses seront différentes.»

Plus tôt ce mois-ci, le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) confirmait que le Programme de soutien aux installations sportives et récréatives était de retour pour l’année 2016-2017, avec une enveloppe de 50 M$.

M. Barrette souligne que le projet de complexe aquatique, dont la facture totale devrait s’élever à environ 45 M$, fait partie de ses trois priorités locales.

«Je travaille très fort pour l’avoir cette année», souligne-t-il, lui qui avait promis de promouvoir le dossier auprès de ses collègues lors de la dernière campagne électorale.

De l’espoir pour le viaduc

L’autre projet prioritaire pour le député, le futur viaduc qui relierait les deux parties du boul. du Quartier, pourrait également bénéficier de la marge de manœuvre dégagée cette année par le gouvernement provincial.

Selon le ministre, la confirmation d’au moins trois gares du futur système léger sur rails (SLR) à Brossard ajoute à l’importance d’un viaduc vers le Quartier DIX30.

«Je suis à pied d’œuvre pour démontrer l’importance d’avoir ce viaduc dans le cadre du projet de SLR», affirme-t-il.

La Ville estime que le viaduc coûtera entre 20 et 30 M$.

Commenter cet article

avatar