Chœur Équi Vox Montérégie: 20 ans de passion musicale

Chœur Équi Vox Montérégie: 20 ans de passion musicale

Le Chœur Équi Vox Montérégie est composé de 60 femmes.

Crédit photo : Gracieuseté

PORTRAIT. Le Chœur Équi Vox Montérégie a vu le jour il y a 20 ans. Tous les lundis, la troupe composée exclusivement de femmes se réunit à l’église Saint-Thomas-d’Aquin de Saint-Lambert afin de répéter. Discussion avec l’homme qui a fondé la chorale, Guy Robitaille.

En réalité, c’est il y a 23 ans qu’a été créé le Chœur Équi Vox, à Sherbrooke. Deux ans plus tard, la succursale de la Montérégie a été mise sur pied, puis celle de Montréal.

«Pour nous, c’est incroyable [d’atteindre le cap des 20 ans]. C’était une idée d’une personne un samedi après-midi, idée que j’ai refusée. Cette personne s’est obstinée et a fini par me convaincre, et on a mis sur pied l’association Équi Vox», relate Guy Robitalle.

Chaque année, 60 femmes font partie de la troupe. «Je suis le seul homme à bord!» lance le chef de chœur. Mais il admet qu’avec les années, les choristes sont devenues «des camarades, des complices».

Aujourd’hui, il est le seul des trois fondateurs – un homme et deux femmes – toujours en vie. «Après 20 ans, il reste encore deux choristes qui étaient là le premier soir», mentionne-t-il.

D’ailleurs, c’est dans l’objectif d’appuyer des causes socialement engagées auprès des femmes, victimes de violence ou dans le besoin, que le Chœur a été fondé. Des organismes comme La rue des femmes, le Chaînon ou Projet Chance sont de ceux qu’il a appuyés au fil des ans.

«Chaque spectacle, on regarde combien il faut vendre de billets pour absorber nos dépenses, puis le surplus va à des organismes. On leur dit de vendre les billets et de garder les sous», explique le professeur de chant renommé.

Des moments marquants

En 20 ans, le Chœur Équi Vox en a fait, des spectacles. L’un d’entre eux a toutefois davantage marqué Guy Robitaille: lors d’un voyage à Vancouver, il a découvert un «immense monument à la mémoire des victimes de la tuerie de l’École polytechnique de Montréal». Il s’agissait du seul monument en leur mémoire à ce jour.

«En revenant, j’ai demandé aux filles: “Qu’est-ce que vous diriez si on faisait un monument en leur mémoire, mais notre monument serait une œuvre musicale?” On a fait composer une œuvre, une cantate, qui dure environ 35 minutes, dédiée à la mémoire des victimes. On a présenté ça pour la première fois devant leurs parents. Ç’a été un moment très fort», se souvient-il.

Qui plus est, chaque année, les trois Chœurs Équi Vox choisissent une journée durant laquelle ils vont visiter six résidences de personnes âgées. C’est la journée Chant-o-thon.

«Étant donné qu’à un certain âge, les femmes sont en plus grand nombre que les hommes, les résidences sont majoritairement peuplées de femmes. La plupart n’ont pas le moyen de se déplacer pour aller au concert, alors on amène le concert à elles.»

Pour ses 20 ans, le Chœur Équi Vox Montérégie présentera un concert où il interprétera la cantate L’Enfant à l’étoile de Gilbert Bécaud. Cet événement aura lieu le 8 décembre, à 19h30, à l’église Saint-Thomas-d’Aquin.

Écrire un commentaire

avatar