Des chiens aident à démystifier les bouquins

Des chiens aident à démystifier les bouquins

Emma et Ophélie ont participé à l'une des séances de zoothérapie.

Crédit photo : Gracieuseté

Zoothérapie à la bibliothèque Georgette-Lepage

La bibliothèque Georgette-Lepage accueille, depuis quelques semaines déjà, deux membres honoraires à quatre pattes pour venir en aide aux jeunes lecteurs qui éprouvent des difficultés de lecture, qui ont un déficit d’attention avec hyperactivité ou qui souffrent de dyslexie.

Tous les samedis, entre le 28 octobre et le 9 décembre, les chiens Kiwi et Tommy, du Centre de zoothérapie Fermette Rosie et cie, permettent à des enfants du primaire d’améliorer leur degré d’alphabétisation et de lecture lors d’activités de zoothérapie.

Il s’agit du résultat d’un partenariat entre la bibliothèque et l’école Guillaume-Vignal. Cette activité vise à compléter un soutien pédagogique traditionnel par la présence d’un animal entraîné aux côtés du jeune lecteur, misant sur le lien naturel qui unit l’enfant au chien.

«L’animal joue un rôle éducateur bénéfique dans le développement psychologique, social et moteur de l’enfant, souligne la zoothérapeute du centre de zoothérapie Fermette Rosie et cie, et superviseure des séances Jacinthe St-Pierre. L’enfant a hâte de lire à l’animal et ça lui donne de la confiance. L’activité de lecture devient un plaisir pour l’enfant et une expérience qu’il veut poursuivre.»

Cette activité s’inscrit dans la mission de la bibliothèque, soit de jouer un rôle de premier plan en matière d’alphabétisation et d’intégration sociale et culturelle. Dernière chance de profiter de cette activité samedi.

Commenter cet article

avatar