Brossard veut interdire l’arrivée de nouveaux services à l’auto

Brossard veut interdire l’arrivée de nouveaux services à l’auto

Brossard veut interdire la venue de nouveaux services au volant.

COMMERCES. Le nombre de restaurants Mc Donald’s et Tim Hortons aurait-il atteint son seuil maximum à Brossard? La Ville compte en effet interdire l’arrivée de tous nouveaux commerces avec service à l’auto sur son territoire.

Le 16 février, les élus ont adopté un avis de motion en vue de l’adoption d’un nouveau règlement à cet égard. Les nouvelles succursales de chaînes de restauration rapide, les pharmacies, les banques et autres commerces de produits et services qui offrent un service à l’auto ne seraient ainsi plus les bienvenus à Brossard, à moins qu’ils ne renoncent à servir leurs clients au volant.

Les établissements qui ont déjà pignon sur rue ne seraient cependant pas affectés par cette nouvelle réglementation.

«Dans la même lignée que ce que fait le règlement qui interdit de laisser tourner le moteur d’une voiture stationnée, on vise à réduire les émissions de gaz à effets de serre. Puis, ça limite les inconvénients avec le voisinage, comme le bruit des haut-parleurs», expose le directeur de l’urbanisme, Éric Boutet.

Considérant que les services à l’auto sont souvent réservés à la restauration rapide, le règlement s’inscrirait également dans la volonté de Brossard de promouvoir de saines habitudes de vie.

«On veut aussi donner une plus grande place aux piétons et éviter les conflits entre automobiles et piétons», ajoute le directeur.

Commenter cet article

avatar