Brossard n’est plus dans la course pour accueillir le siège social d’Amazon

Brossard n’est plus dans la course pour accueillir le siège social d’Amazon

Brossard n’est plus dans la course pour obtenir le deuxième siège social de l’entreprise Amazon.

Crédit photo : Archives - Brossard Éclair

L’entreprise Amazon a dévoilé ce matin les 20 villes finalistes pour l’obtention de son deuxième siège social en Amérique du Nord. Les candidatures de Brossard, Montréal et Laval n’ont pas été retenues. Toronto est la seule ville canadienne qui pourrait encore accueillir le deuxième siège social du géant américain.

«Toutes les propositions ont montré beaucoup d’enthousiasme et de créativité, a déclaré la responsable des politiques publiques de l’entreprise, Holly Sullivan. Grâce à ce processus, nous en avons appris beaucoup sur de nouvelles communautés en Amérique du Nord que nous considérerons lors de futurs investissements en infrastructures ou lors de la création d’emplois.»

Rappelons qu’en septembre, Brossard avait annoncé avoir déposé son dossier de candidature lors d’une rencontre avec l’organisme Montréal International, qui représentait la région et dont le mandat est d’attirer des investissements étrangers.

Parmi les conditions exigées par Amazon, mentionnons l’environnement d’affaires stimulant, le milieu de vie dynamique et une population créative, diversifiée et entrepreneuriale.

L’arrivée de la multinationale dans la ville sélectionnée créera 50 000 emplois. Amazon investira 5 G$ dans ce projet.

Les villes toujours dans la course

  • Atlanta
  • Austin
  • Boston
  • Chicago
  • Columbus
  • Dallas
  • Denver
  • Indianapolis
  • Los Angeles
  • Miami
  • Montgomery County
  • Nashville
  • Newark
  • New York
  • Northern Virginia
  • Philadelphie
  • Pittsburgh
  • Raleigh
  • Toronto
  • Washington

Commenter cet article

avatar