Brossard installera deux pianos publics

Brossard installera deux pianos publics

Le succès des pianos publics du Plateau-Mont-Royal a fait tache d’huile. Deux pianos seront installés à Brossard en 2015.

La Ville de Brossard imitera Montréal et Québec en installant deux pianos publics sur son territoire dès l’été prochain.

Selon la Ville, les pianos seront installés au coût de 1500$ chacun. Ce montant comprend la décoration des instruments, puisque la Ville compte les embellir avec l’aide d’artistes brossardois. Des discussions ont notamment lieu avec le peintre Labaste.

Les pianos seront dévoilés lors d’un lancement dont la date reste à déterminer. Le premier sera installé sur la terrasse de la bibliothèque Georgette-Lepage, l’autre sera partagé entre les parcs Radisson et Saint-Alphonse.

Les organismes communautaires seront aussi appelés à participer à des animations publiques autour des pianos. Les deux instruments seront notamment disponibles pour agrémenter les Jeudis en spectacle et la Halte des artistes.

Problèmes de cohabitation ?

La popularité des pianos publics ne cesse de croître au Québec depuis 2011, année où ils ont été installés pour la première fois sur le Plateau-Mont-Royal. Une dizaine d’arrondissements montréalais ont suivi le bal, tout comme la Ville de Québec.

Il y a toutefois eu, dans certains cas, des problèmes de cohabitation avec des résidents qui habitent près des pianos. Cela ne devrait par contre pas se produire à Brossard, selon le directeur des communications de la Ville, Alain Gauthier.

«Les pianos seront disponibles selon des horaires précis et ils seront verrouillés à partir de 20h. Et ils ne seront pas situés trop près des résidences», affirme-t-il.

1300 dans le monde

Les premiers pianos publics ont été installés à Londres en 2008, à l’initiative de l’artiste Luke Jerram.

L’an dernier, plus de 1300 pianos étaient installés dans une quarantaine de villes à travers le monde.

Écrire un commentaire

avatar