Brossard implantera la norme ISO anticorruption

Brossard implantera la norme ISO anticorruption

L'hôtel de ville de Brossard

Le conseil municipal de Brossard a adopté le 4 juillet une résolution pour lancer le processus d’implantation de la norme ISO 37001 au sein de l’administration municipale.

Cette norme, élaborée et développée par un groupe d’experts de plusieurs pays, définit une série de mesures pour aider les organisations à prévenir, détecter et traiter les problèmes de corruption. Elle est aujourd’hui reconnue dans plus de 160 pays à travers le monde.

«L’implantation de cette norme anticorruption est un projet que nous envisageons depuis déjà un certain temps, a expliqué le maire Paul Leduc. Nous voulons faire de Brossard une référence en matière de gouvernance et de transparence dans le monde municipal.»

La Ville fera appel à la firme Lévesque Stratégies et Affaires publiques afin de l’appuyer dans sa démarche. Cette firme, spécialisée notamment en gouvernance et en matière de lutte anticorruption, est la seule à offrir ce service au Canada.

La firme entreprendra d’abord un audit des pratiques et procédures en vigueur à Brossard afin d’identifier les écarts potentiels entre celles-ci et la nouvelle norme internationale ISO 37001. Dans une deuxième étape, il s’agira d’instaurer les mesures appropriées au sein de l’appareil municipal pour prévenir la corruption.  

«Brossard a déjà mis en place plusieurs mécanismes afin de prévenir de mauvaises pratiques de gestion sur le plan administratif, a ajouté Paul Leduc. Le processus de certification permettra d’adopter les meilleures pratiques mondialement reconnues et de mettre à jour nos protocoles administratifs afin de prévenir et détecter tout manquement ou malversation à Brossard.»

En implantant cette norme, la Ville se place parmi les premières municipalités québécoises à entamer le processus d’obtention de cette norme. Brossard pourrait obtenir sa certification dès les premiers mois de l’année 2018.

La chef de Brossard Ensemble et conseillère municipale Doreen Assaad, qui briguera la mairie lors des prochaines élections, a mis l’implantation de cette norme au centre de ses priorités si elle est élue. Elle s’est d’ailleurs engagée à agir dans les 100 premiers jours de son mandat.

Écrire un commentaire

avatar