Beauchemin-Nadeau et Ngarlem presque à égalité

Beauchemin-Nadeau et Ngarlem presque à égalité

Marie-Ève Beauchemin-Nadeau

Championnats du monde d’haltérophilie

Tard, le 3 décembre, aux Championnats du monde d’haltérophilie qui sont disputés à Anaheim, les québécoises Marie-Ève Beauchemin-Nadeau et Kristel Ngarlem ont pris les septième et huitième rangs du classement cumulatif de la catégorie des moins de 75 kg. Toutes les deux ont affiché un total de 227 kg.

C’est toutefois Beauchemin-Nadeau qui a devancé sa compatriote au classement en raison d’un nouveau règlement. La double olympienne de Candiac a été avantagée au tirage au sort et s’est exécutée avant Ngarlem. Si l’ancienne règle qui donnait l’avantage à l’athlète le plus léger pour rompre l’égalité avait encore été en vigueur, Ngarlem aurait été la première Canadienne au classement.

L’Espagnole Lidia Valentin Perez s’est imposée au total (258 kg), ainsi qu’à l’arraché (118 kg) et à l’épaulé-jeté (140 kg).

Kristel Ngarlem a réussi ses deux premiers essais de 96 kg et 99 kg à l’arraché pour ensuite rater son dernier à 101 kg, ce qui lui a procuré le neuvième rang. Beauchemin-Nadeau a quant à elle réussi une barre de 94 kg à sa première présence sur la plateforme. Elle a ensuite eu besoin de deux tentatives pour soulever 99 kg et finir dixième.

À l’épaulé-jeté, l’athlète du Club Fortius de Brossard a réussi un essai à 121 kg, a raté son deuxième à 126 kg, pour ensuite conclure sur une bonne note d’une barre réussie à 128 kg, bon pour le septième rang.

La Montréalaise Ngarlem, qui a terminé huitième, a réussi un lever de 123 kg pour ensuite s’y reprendre deux fois pour porter à bout de bras 128 kg. (J.T.)

Écrire un commentaire

avatar