Agression armée: trois accusés détenus

Agression armée: trois accusés détenus

Anthony Cecere

Les trois hommes qui ont sauvagement battu un individu à Brossard, le 23 avril, seront détenus au moins jusqu’au 5 mai. Ils font face à une dizaine de chefs d’accusation, notamment voies de fait graves et vol qualifié.

Anthony Cecere, 35 ans, Cédric Grenier-Côté, 27 ans, et Shawn Pereira, 23 ans, sont accusés d’avoir sauvagement battu Alexandre Burelle à l’aide d’un bâton télescopique, à l’angle des boul. Chevrier et Grande-Allée. Ce dernier s’est retrouvé à l’hôpital avec des blessures graves, bien que sa vie n’était pas en danger.

Les trois suspects auraient alors pris la fuite, ce qui aurait mené à une poursuite sur l’autoroute 30. Les policiers les ont finalement interceptés à la hauteur de Saint-Bruno-de-Montarville.

Tous sont accusés de voies de fait graves, voies de fait armés, possession d’arme et possession de cocaïne. Anthony Cecere est aussi accusé de délit de fuite, et d’avoir eu en sa possession un gant plombé.

Cecere et Grenier-Côté ont des antécédents de voies de fait. Cecere a aussi été condamné à deux ans de prison moins un jour pour trafic de drogues.

Tous les trois seront de retour en cour le 5 mai pour leur enquête de remise en liberté.

Écrire un commentaire

avatar