À l’Étoile Banque nationale: Laurence Jalbert suit sa route

À l’Étoile Banque nationale: Laurence Jalbert suit sa route

Laurence Jalbert adore la tournée

Cette année, Laurence Jalbert a lancé son 11e album en carrière, Ma route, un premier album de matériel original en près d’une décennie.

Le disque folk-country prend le nom de la pièce titre Ma route, une représentation de la feuille de «route» des 40 ans de carrière de Laurence Jalbert.

La Gaspésienne installée à Longueuil depuis près de 25 ans a écrit et composé trois des pièces de l’album, alors que les autres textes sont signés Bourbon Gautier, Catherine Durand, Dany Bédar, Pol Sareault et Sophie Naud.

«Depuis un certain temps, je suis prête à prendre les chansons des autres. Ça me fait du bien comme interprète», souligne-t-elle.

«Ma dernière tournée a duré cinq ans et demi. Je suis presque tout le temps sur la route, souligne l’auteure-compositrice-interprète. Je n’ai pas autant le temps d’écrire qu’avant, mais suis entouré par des collaborateurs extraordinaires qui savent mettre les mots sur ce que j’ai envie de dire.»

L’album à la fois optimiste et débordant d’émotions, tout à l’image de la chanteuse. On y retrouve notamment un duo avec la chanteuse country Guylaine Tanguay.

«Je suis vraiment fière de ce disque. Oui, c’est mon visage qui est sur la pochette, mais c’est vraiment le fruit d’un travail d’équipe.»

À la rencontre des gens

Laurence Jalbert aime la tournée, ça ne fait aucun doute.

«J’aime être dans l’action, aller à la rencontre des gens.  C’est pour ça que j’apprécie autant être en tournée. Ça me permet de rencontrer toute sorte de monde et, en même temps, d’en apprendre plus sur moi», confie-t-elle.

Au sujet de ses projets futurs, elle se dit ouverte à ce que la vie va lui offrir.

«Je vais où la vie me mène et, pour l’instant elle m’amène sur la route. Je ne sais pas ce que l’avenir me réserve, un nouvel album, un nouveau livre, une série de conférences? Je ne sais rien et c’est parfait comme ça.»  

À la recherche d’un son bien précis

L’interprète de Encore et encore, Tomber, Rage, Pour toi et Bella n’envisageait pas, jusqu’à tout récemment, de sortir un nouvel album.

«Je cherchais un son qui allait m’interpeller et je ne le trouvais simplement pas. Un jour, je suis tombée sur l’album de Yoan et j’ai tout de suite été interpellée par le son. Je me suis dit:  »c’est ça que je veux », se souviens-t-elle.  J’ai fait des recherches et je me suis aperçue que c’est Rick Haworth qui en était le réalisateur. Je lui ai envoyé un texto pour lui demander si ça lui tenterait de faire partie de mon prochain projet et il a tout de suite accepté. C’est à ce moment précis que Ma route a commencé!»

La chanteuse estime que son dernier album a été le plus facile à faire de sa carrière. «Moi et Rick avons un langage commun pour la musique. C’est vraiment fluide entre nous. C’est tellement agréable de travailler quand c’est comme ça et je dois dire que ça donne toujours de bons résultats.»

Après un spectacle en avril au ClubDIX30, Laurent Jalbert sera de passage à l’Étoile Banque nationale le 2 octobre, à 14h, dans le cadre du spectacle-bénéfice annuel de la Paroisse La Résurrection de Brossard.

Commenter cet article

avatar