6000 résidences bénéficieront de la collecte de matières organiques

6000 résidences bénéficieront de la collecte de matières organiques

Crédit photo : Archives - Le Brossard Éclair

ENVIRONNEMENT. Il y a un an, la Ville de Brossard lançait son projet-pilote de collecte, de transport et de traitement des matières organiques. Près de 1000 résidences du secteur S étaient touchées par ce virage. Ce chiffre s’élèvera à 6000 en 2019, a-t-on appris lors de la séance du conseil municipal du 28 août.

Le contrat de l’entreprise Services Matrec inc. prendra fin le 31 décembre. Les 5000 résidences de plus devraient être situées dans les secteurs N, O et S.

Selon la Ville, le taux de participation des résidences qui étaient concernées par la collecte de matières organiques est de 90%. Un sondage a d’ailleurs déterminé que 82% des résidents touchés sont très satisfaits de la collecte.

«Depuis le début de l’année 2018, les résidents ont détourné 66,5 tonnes de résidus alimentaires des sites d’enfouissement», a indiqué le directeur des communication Alain Gauthier.

La Ville aimerait que l’ensemble des citoyens de Brossard puissent bénéficier de la collecte d’ici 2020.

Les matières résiduelles sont présentement traitées en Ontario, mais l’objectif est de les traiter localement, lors de l’ouverture de l’usine de biométhanisation prévue en 2022.

 

Commenter cet article

avatar