13 artistes, 10 expositions et 3 lieux à découvrir !

13 artistes, 10 expositions et 3 lieux à découvrir !

Équipe cyclone (détail)

La Ville de Brossard invite les citoyens à venir admirer les expositions de sa programmation hiver-printemps 2016. Cette saison, qui se déroulera du 8 janvier au 30 juin prochain, dévoilera les créations de 13 artistes au cours de 10 expositions dans 3 lieux différents.

Shuangfa Liu et Zhimin Liu

Véritables artisans de leur art, les photographes Shuangfa Liu et Zhimin Liu maîtrisent les techniques d’impression à la gélatine argentique et au platine-palladium. Ils proposent jusqu’au 11 mars, à l’Espace Mur-mur des arts, une fascinante découverte en images de la Grande Muraille. Une incursion dans plus de 2000 ans d’histoire de la Chine!

Wah Wing Chan, Sophie Pardo et Marie-France Bourbeau

Wah Wing Chan met en lumière le potentiel poétique de la décrépitude banale. Une fissure au milieu de la rue, une tache sur un mur, des fils de fer emmêlés ou autres éléments quelconques captent son regard et se traduisent sur papier par un jeu de formes abstraites.

Entre gestuelle maîtrisée et spontanéité naissent les tableaux abstraits de Sophie Pardo. Inspiré par la philosophie japonaise, son art se développe autour de la dualité du trait délicat et de l’espace vide, laissant émerger la forme pure.

Marie-France Bourbeau, elle, sculpte le bois récupéré en forêt. Elle crée des figures humaines dans l’argile qui, une fois assemblées aux branches, insufflent une âme à la matière inanimée. Les branches devenues jambes permettent à la sculpture de se tenir debout.

Les œuvres de ces trois artistes sont exposées jusqu’au 31 janvier à la galerie Renée-Blain.

Mimi Gravel

Traitant librement son sujet, Mimi Gravel tente de saisir son individualité par le biais de la texture, au fil de transformations successives. À l’aide d’une gestuelle ample, de coloris intenses, d’écorchures, de sablages et d’arrosages consécutifs, apparaît la vraie nature de l’être ou de l’objet. Découvrez ses œuvres jusqu’au 25 février, au Hall des Arts.

Thérèse Maheux

Les œuvres sculptées et peintes à l’encaustique (cire d’abeille mêlée à des pigments) de Thérèse Maheux, ainsi que ses écrits, sont le fruit d’une réflexion sur l’autisme. Utilisant les mots et les images de son petit-fils Sammy, cette exposition, présentée du 7 au 28 février à la galerie Renée-Blain, porte un message d’ouverture à la différence.

France St-Louis

Pour France St-Louis, peindre est synonyme de plaisir. Cette joie de créer se reflète dans la vibrante harmonie des couleurs et le juste équilibre de la composition. Ses personnages joyeux et stylisés, à découvrir du 4 mars au 21 avril au Hall des Arts, évoluent en toute liberté dans un monde fantaisiste.

Denis Bordeleau

L’architecture des bidonvilles est une source d’inspiration pour Denis Bordeleau. De ces constructions issues de la pauvreté se dégage un chaos structurel dont il explore les trames, les formes et les couleurs. Il les réinvente et les remodèle, dévoilant ainsi leur puissante matérialité visuelle. Il présente ses œuvres du 6 au 24 mars à la galerie Renée-Blain.

Nancy Stella Galianos

La métaphore musicale sied aux toiles de Nancy Stella Galianos, présentées du 18 mars au 6 mai à l’Espace Mur-mur des arts. La couleur agit comme un guide, une pulsion conduisant l’œil à travers un flux de motifs rythmés, souligné par des touches énergiques et denses, ou ponctué par de subtils filets ruisselants.

France Malo

Fusionnant abstraction et figuration, le thème du corps en action combine la passion de France Malo pour l’art et le sport. L’athlète dans des positions insolites, dynamiques, parfois vertigineuses, apparaît comme un symbole de l’équilibre, fondé sur le non-conformisme, la synergie et le mouvement changeant. Une exposition présentée du 10 avril au 6 mai à la galerie Renée-Blain.

Francine Leroux

Chacune des œuvres de Francine Leroux, à découvrir du 29 avril au 31 mai au Hall des Arts, exprime la recherche d’un mouvement de liberté, une prise de conscience de l’instant présent. Accordant une place prépondérante au blanc, elle laisse les couleurs éclater sans retenue tout en conservant leur transparence.

Diego F. Morales

Fin observateur du comportement humain, Diego F. Morales présente, du 13 mai au 30 juin, à l’Espace Mur-mur des arts, une série d’acryliques découlant d’un voyage en Argentine. D’un style délibérément proche de l’esquisse et à l’aide d’une palette chaude et vivifiante, ses scènes d’attente, de pause ou de détente invitent à la contemplation.

L’Espace Mur-mur des arts est situé à la bibliothèque Georgette-Lepage, 7855, avenue San Francisco; la galerie Renée-Blain, au centre socioculturel, 7905, avenue San Francisco; et le Hall des Arts, à l’hôtel de ville, 2001, boul. Rome. La brochure des expositions de l’hiver-printemps 2016 est accessible au comptoir de Services Brossard ou au www.brossard.ca, section Loisir et culture.

(Source: Ville de Brossard)

Commenter cet article

avatar