10,5 M$ pour élargir le boulevard du Quartier

10,5 M$ pour élargir le boulevard du Quartier

Crédit photo : Archives - Le Brossard Éclair

La Ville de Brossard a fait un autre pas pour la construction d’un viaduc au-dessus de l’autoroute 10, vers le Quartier DIX30. La portion du boul. du Quartier située au nord de l’autoroute sera élargie, et les lignes d’Hydro-Québec seront enfouies.

Le 20 octobre, le conseil municipal a adopté un premier avis de motion pour des travaux totalisant plus de 10,5 M$. Le boul. du Quartier passera de une à trois voies dans chaque direction, dans la portion située entre les boul. Grande-Allée et Lapinière.

De l’autre côté de l’autoroute, le boul. Leduc a été réaménagé l’an dernier afin d’améliorer la fluidité de la circulation à l’intérieur même du Quartier DIX30, en prévision de la construction du viaduc.

Le projet sera financé sur 20 ans à l’aide de trois taxes spéciales. Deux de ces taxes s’appliqueront aux immeubles des secteurs desservis par le projet, alors que l’autre s’appliquera à l’ensemble du territoire brossardois.

Parallèlement, la Ville a réservé une somme de 50 000$ pour qu’Hydro-Québec enfouisse les fils électriques qui passent à l’endroit où le viaduc sera construit.

Transport collectif et transport actif

La Ville et l’entreprise propriétaire du Quartier DIX30, Carbonleo, ont toutes deux exprimé le souhait d’améliorer le transport collectif et le transport actif dans le secteur. La Ville mise notamment sur l’arrivée d’une gare du futur système léger sur rail (SLR) qui passera sur le nouveau pont Champlain.

Le projet de viaduc semble s’insérer dans la même visée. Deux des trois voies de circulation prévues sur le boul. du Quartier seront réservées exclusivement au transport collectif. Une somme de 187 000$ a aussi été réservée pour l’installation d’abribus du Réseau de transport de Longueuil.

Une piste cyclable sera de plus aménagée sur le boul. du Quartier. L’an dernier, le président du groupe de travail sur le développement du secteur C, Paul Lewis, indiquait qu’un viaduc au-dessus de l’autoroute 10 pourrait favoriser le transport actif s’il était aménagé à cet effet.

«D’une certaine façon, plusieurs établissements du DIX30 deviendront des commerces de proximité pour plusieurs résidents du secteur C. On peut donc aménager le viaduc en conséquence. Ça n’éliminera pas tous les déplacements en automobile – ce n’est pas ça l’intention –, mais ça permettra plus de déplacements à vélo et à pied», soulignait-il.

Quel impact sur les taxes?

Christian Gaudette, résident du secteur C et candidat de Renouveau Brossard pour l’élection partielle dans le district, s’est toutefois objecté à l’impact financier de ce projet sur les résidents de son quartier.

«Il y a déjà de la construction à l’angle des boul. du Quartier et Grande-Allée. Ça va rendre la circulation plus fluide sur Grande-Allée, ce qui est une bonne chose, mais les résidents du secteur C paieront le tiers de la note. C’est la même chose pour le projet de viaduc. Quel sera le taux de taxe qui sera imposé aux citoyens de ce secteur?», a-t-il demandé lors de la séance du conseil.

La mairesse suppléante, Doreen Assaad, a promis de préparer un scénario d’impact pour une maison moyenne.

Selon les documents déposés au conseil municipal, l’implantation de voies réservées au transport collectif pourrait permettre à la Ville d’économiser près des deux tiers des coûts, grâce à des subventions du ministère des Transports du Québec.

Commenter cet article

avatar