Samantha Flood termine 11e au Championnat canadien junior

Samantha Flood termine 11e au Championnat canadien junior

Samantha Flood au Championnat canadien civil à Kingston, en Ontario.

Crédit photo : Gracieuseté

Rien n’arrête la coureuse et joueuse de soccer de Brossard Samantha Flood.

Celle qui est surtout connue pour ses performances au soccer élite AAA s’est hissée au sommet du cross-country québécois junior grâce à trois victoires régionales et provinciales en quelques semaines.

Première athlète choisie sur l’équipe du Québec, Samantha a obtenu le 11e rang parmi 170 athlètes au Championnat canadien de cross-country des moins de 18 ans présenté à Kingston, en Ontario, le 25 novembre.

Celle qui disait viser un top 30 a battu son record personnel par 1 minute pour terminer le 4 km féminin en 15min 0,6s, en tête des coureuses québécoises.

À l’aise avec les meneuses
«Je suis hyper contente de ma course, lance d’entrée de jeu Samantha Flood, en entrevue avec le Brossard Éclair. Je m’étais dit que je partirais en force avec les meilleures, car je voyais qu’avec la piste étroite, ce serait difficile de faire des dépassements si je me contentais de rester dans le peloton. Je m’étais réchauffée méticuleusement pour pouvoir partir en lion. Mon départ a été excellent, je faisais partie du groupe des 15 meneuses qui couraient ensemble pour la première boucle de 2 km. Les choses sont devenues plus difficiles à partir de la 2e boucle. La gagnante [une coureuse de 14 ans d’Edmonton] a accéléré et je me voyais perdre de la distance à partir du 3e kilomètre, mais je suis restée avec la majeure partie des meneuses. Je pensais que je terminerais au 20e rang et j’ai tenté de dépasser une dernière coureuse avant la fin, mais celle-ci m’a vue et a accéléré au sprint. Sans le savoir, je venais de rater le top 10 par des poussières. Ce sont mes entraîneurs Martin Angel et Éric Beaudoin qui m’ont dit que j’étais 11e. Je n’en revenais pas, c’était au-delà de mes espérances!»

«Avec son peu d’expérience, elle a eu le culot de se bagarrer avec les meilleures et elle a tenu le coup, s’exclame Martin Angel. Quel courage, quelle volonté! Elle a de l’avenir! Imaginez ce qu’elle pourra faire avec de l’expérience.»

Très attendue à Champlain
Autre source de joie pour Éric Beaudoin et Martin Angel, aussi entraîneurs de l’équipe de cross-country des Cavaliers du collège Champlain: leur protégée a l’intention de se joindre à leur institution en 2017-2018.

«Nous ne pouvons prendre que des athlètes ayant de bonnes notes scolaires à Champlain et là aussi, Samantha excelle. Elle devrait être notre fer de lance pour les prochaines saisons», ajoute Angel.

Avec ses performances inespérées à répétition, Flood ajoutera ainsi le cross-country à ses objectifs majeurs, en plus de ceux du soccer élite.

«Je veux faire un top 10 canadien l’an prochain, alors je commencerai l’entraînement de course plus tôt et plus intensivement.»

Pour ce qui est du soccer, elle ne regrette pas d’avoir quitté son équipe de Brossard pour une formation avec plus de prétentions, le U17 AAA de Saint-Hubert.

«Je suis allée avec eux au New Jersey pour un tournoi qui sert de showcase pour les recruteurs des universités américaines. Aucun recruteur ne m’a approchée mais je ne m’en fais pas, j’ai vécu une belle première expérience de compétition avec mon nouveau club et je suis enchantée par notre talent. Nous viserons de représenter le Québec au Championnat canadien des clubs en 2018 et je veux y apporter ma contribution», conclut-elle.