Perquisition sur le chantier du pont Champlain

Perquisition sur le chantier du pont Champlain

Des agents de la SQ ont perquisitionnés les locaux de la compagnie Gestion OFA environnement qui travaille sur le chantier du pont Champlain.

ENQUÊTE. La Sûreté du Québec (SQ) a mené mercredi des perquisitions sur le chantier de l’actuel pont Champlain et au siège social de la compagnie Gestion OFA environnement, à Anjou. L’entreprise travaille sur le chantier visant au réaménagement des accès à l’estacade du pont.

Le corps policier est resté discret sur les motifs de ces perquisitions puisque l’enquête est toujours en cours, mais ces fouilles ont été menées par le Service de l’intégrité sur l’économie, qui se spécialise dans les cas de fraude. La Société des ponts Jacques-Cartier et Champlain (SPJCCI) a confirmé que l’un de ses chantiers avait reçu la visite des policiers. Des agents de la SQ se sont également rendus à Hawkesbury, en Ontario, dans le cadre de leurs recherches.

Fondée en 2014 par Hermel Couture, Gestion OFA environnement est une entreprise spécialisée en décontamination de terrains. La compagnie a participé en mars à un appel d’offres de la Ville de Montréal pour disposer de terres décontaminées, mais a été disqualifiée, ayant oublié d’indiquer un prix pour ses services.